Challenge Cup Enisei - Brive : faute professionnelle du CAB en Russie (10-7)
Publié le samedi 12 décembre 2015 à 16:40

Ce déplacement en Russie était exotique et représentait une première pour un club français en Coupe d'Europe. Normalement, cela ne devait pas poser de problèmes à condition d'y mettre un peu de sérieux et de volonté. La qualification pour les phases finales passe par un résultat bonifié. Mais Brive s'est pris les pieds dans le tapis et a bien réussi un résultat bonifié mais totalement indigne de son rang.



img-accroche-resume-match-epcr-challenge-cup-enisei-brive

Peu de points de repères avant cet affrontement mais les staffs font confiance à leur groupe. Enisei effectue 7 changements par rapport au déplacement à Newcastle. Brive fait un savant mélange entre expérience et jeunesse pour ce déplacement à Sotchi.

Première période : Enisei saisit sa chance

Dans un stade clairsemé, Brive débute sa partie à Sotchi sur une pelouse délicate mais le CAB prend le match par le bon bout en investissant rapidement le camp d'Enisei. Le maul briviste avance bien mais est stoppé irrégulièrement sur la ligne des 22 adverses. Les brivistes font le choix de la touche. Le ballon est bien capté et le maul s'enclenche mais les brivistes perdent la munition sur la ligne des 5 mètres. Les russes ne perdent pas de temps et lancent la contre-attaque petit côté le long de la ligne de touche. Ils remontent 70 mètres mais sont finalement stoppés à l'entrée des 22 brivistes par une défense revenue en catastrophe. Gros premier coup de chaud pour Brive. Malgré tout, le jeu a du mal à se lancer, les deux équipes commettant plusieurs fautes et fautes de main hachant le rythme de la rencontre. Brive est supérieur en mêlée mais doit rester concentré face aux contres russes dangereux. Le chrono tourne sans qu'aucune des deux équipes ne débloquent le score. Le CAB a la possession et l'occupation mais se heurte à une défense d'Enisei bien organisée et très solidaire. Petit à petit, les russes se disent qu'il y a quelque chose à faire face à des brivistes peu inspirés. Sur une très belle attaque au large, Enisei échoue à quelques centimètres de l'en-but mais ce n'est que partie remise. Les avants prennent les choses en main et marquent le premier essai de la rencontre en force par l'intermédiaire du talonneur Gasanov (7-0, 31'). La fin de période est très compliquée pour les brivistes qui déjouent totalement et sont pris dans la folie russe. A deux reprises, Enisei est tout près d'inscrire un nouvel essai mais la défense corrézienne parvient à colmater la brèche. A la sirène, Enisei obtient une pénalité sur les 5 mètres brivistes. Kushnarev ne tremble pas et donne 10 points d'avance à son équipe à la pause (10-0, 40'). Une avance loin d'être imméritée pour les petits poucets de la Challenge Cup.

img-contenu-resume-match-epcr-challenge-cup-enisei-brive-1

Non, non, ce n'est pas une blague : Enisei marque un essai et ouvre le score

Deuxième période : Brive trop maladroit

Après très sûrement une grosse soufflante dans les vestiaires, Brive revient avec d'autres ambitions sur le terrain. Comme en début de rencontre, le CAB occupe la moitié de terrain russe. Et après une pénaltouche, le maul s'enclenche et avance jusque dans l'en-but. Thomas Acquier est celui qui se relève avec la balle. Essai donc pour le talonneur du CAB. Bezy passe la transformation et relance son équipe (10-7, 46'). Brive est désormais dans l'avancée et veut profiter de son temps fort actuel. Mais des petits grains de sable viennent enrayer la mécanique comme cet en-avant à 10 mètres de l'en-but russe (54'). Les joueurs d'Enisei subissent mais parviennent à tenir leurs trois points d'avance. Benito Masilevu pense renouer avec l'essai mais il est repris sur la ligne. Le jeu se poursuit mais l'arbitre revient à une pénalité préalable. Nicolas Bezy a le malheur de ne pas jouer rapidement la pénalité au bon endroit ce qui annule l'essai de Luafutu. Qu'importe, le CAB part sur son enchainement favori : pénaltouche + maul. Sauf que ce temps fort briviste se termine par un écran à moins de dix mètres de l'en-but russe. Enisei va pouvoir souffler un peu après avoir résisté courageusement à la réaction d'orgueil corrézienne. Mais le temps s'écoule et l'exploit se rapproche de plus en plus. Cela ressemble à un match de Coupe de France où le gros pousse pour éviter une défaite qui ferait tâche. Dans le dernier quart d'heure, les brivistes enclenchent un nouveau temps fort, multiplient les temps de jeu dans les 22 russes et trouvent enfin une faille dans le rideau défensif russe. Mais Brive ne parvient pas à aplatir, un défenseur d'Enisei se couchant sous le ballon. Alors que le CAB devrait dominer cette fin de rencontre, c'est bien le contraire qui se passe. La conquête est en difficulté et sur une attaque à 5 mètres, les brivistes veulent jouer le surnombre petit côté mais se font intercepter. Enisei pousse le coup jusqu'au bout et obtient même une mêlée dans les 22 brivistes. C'était la dernière occasion briviste pour remporter la victoire. Car, dans ces dernières minutes, Enisei défend très bien et contrôle bien le ballon pour ne laisser aucun espoir à des brivistes qui tombent de très haut et qui sont donc la première équipe à perdre contre un club russe. Historique pour Enisei, honteux pour le CAB au budget 4 fois supérieur. Une grande leçon d'humilité.

img-contenu-resume-match-epcr-challenge-cup-enisei-brive-2

Essai en force d'Acquier qui relance le CAB en tout début de période

Fiche technique

Enisei : 1 essai Gasanov (29') ; 1 transformation et 1 pénalité (40') Kushnarev

1- Volkov 2- Gasanov 3- Zykov 4- Saulite 5- Krasylnyk 6- Butenko 7- Sidorov 8- Rudoi 9- Baranovs 10- Kushnarev 11- Simplikevich 12- Babaev 13- Kacharava 14- Malneek 15- Kurashov

Remplaçants : 16- Selskii 17- Polivalov 18- Pronenko 19- Temnov 20- Gaisin 21- Shcherban 22- Rechnev 23- Krotov

 

CA Brive : 1 essai Acquier (45') ; 1 transformation Bezy (46')

1 Lavergne - 2 Da Ros  - 3 Tuncer - 4 Lebas - 5 Steenkamp - 6 Briatte - 7 Luafutu - 8 Whetton - 9 Bézy - 10 Sola - 11 Masilevu - 12 Laranjeira - 13 Mignardi - 14 Septar - 15 Neisen

Remplaçants : 16 Acquier - 17 Shvelidze - 18 Buys - 19 Sanconnie - 20 Hirèche - 21 Narisia - 22 Delarue - 23 Péjoine

 

La vidéo de la rencontre

 

En bref

Celle-là, personne ne l'avait vu venir ! Et pourtant, Brive l'a fait en s'inclinant à Sotchi face à Enisei. Dans la semaine, Raphaël Saint-André, ancien sélectionneur de la Russie, livrait son avis sur cette équipe dans La Montagne. Une bonne équipe mais pas non plus de quoi faire trembler le CAB. Après un premier acte plutôt bien maitrisé, Enisei a subi le réveil briviste en seconde période. Brive a passé la première rapidement mais n'a jamais pu mettre la seconde et plus du fait de plusieurs en-avants et d'un manque global de tranchant en attaque. Les russes ont été très solidaires en défense et décrochent une victoire finalement méritée. Brive doit faire à nouveau une croix sur les phases finales de la Challenge Cup et va devoir se poser les bonnes questions après cette rencontre. Perdre est une chose mais là, Brive n'a pas le droit par respect à sa saison et à ses supporters.

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Pro D2 Pts
1 Vannes 66
2 Béziers 63
 
5 Mont de Marsan 56
6 Brive 51
7 Colomiers 51
 
13 Valence Romans 39
14 Soyaux-Angoulême 39
 
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 21
Vannes 45 17 Béziers
Mont de Marsan 27 17 Nevers
Soyaux-Angoulême 33 15 Provence Rugby
Dax 19 13 Aurillac
Brive 29 3 Valence Romans
Rouen 29 10 Montauban
Colomiers 51 14 Biarritz
Agen 40 3 Grenoble
Résultats Top 14