Challenge Cup : Avant match CA Brive - Enisei STM (coup d'envoi 19h)
Publié le vendredi 16 décembre 2016 à 14:22

La Challenge Cup démarre sa phase retour et à l'issue de celle-ci, on commencera à y voir plus clair dans les différents classements. Dans la poule 3, Brive vient de refaire son retard sur Enisei qu'il reçoit à Amédée-Domenech ce soir. L'occasion pour les brivistes de faire le break en tête de la poule et se placer en favori pour la qualification pour les quarts. Mais attention à Enisei qui se doit une revanche à lui-même après son match manqué samedi dernier.

img-accroche-presentation-match-epcr-challenge-cup-brive-enisei 

Samedi, Brive a remis les points sur les I et a effacé sa défaite d'il y a un an. C'est un coup double pour Brive qui a pris la position de leader de la poule avant de recevoir sur l'ensemble de la phase retour. Attention à la réaction d'Enisei qui voudra montrer un autre visage dans des conditions météorologiques bien différentes qu'à Sotchi.

Depuis la réception du Connacht la saison dernière, Brive n'a plus revu Amédée Domenech revetir ses habits européens. Ce sera chose faite ce soir avec la réception d'Enisei. Après la victoire la semaine dernière en Russie, les brivistes ont bien géré leur phase aller à l'extérieur avec 2 victoires (dont une bonifiée) en 3 rencontres. Désormais, il faut terminer le travail à domicile et convertir cette première place en billet pour la phase finale de Challenge Cup. En début de saison, les dirigeants ont fixé l'objectif "d'au moins un quart de finale" dans cette compétition. Sportivement, cela sera bien de pouvoir se frotter à des équipes étiquetées Champions Cup comme les Ospreys ou Bath, l'aspect économique n'est pas à oublier car la prime de 200 000 euros est toujours en vigueur pour inciter les clubs français à disputer sérieusement cette compétition. Dans le budget du CAB, ce cadeau de Noël (qui arrivera un mois après) sera le bienvenue. Mais avant de penser aux phases finales, il faut terminer le travail à domicile et continuer à s'imposer pour solidifier cette place de leader. Il ne faudra pas non plus oublier de prendre quelques bonus offensifs. Cela pourra être utile à la fin mais pour ça il faut être sérieux match après match.

Même si cette équipe d'Enisei est méconnue du grand public et sans grande expérience au niveau européen, elle montre en 2 campagnes européennes qu'elle apprend vite. Se déplacer en Russie n'est pas une chose évidente car beaucoup d'équipes ont mordu la poussière et n'ont pu ramener qu'un maigre bonus défensif de ce déplacement. Demandez à Brive, Newcastle et Worcester. Newport a quant à lui encaissé un lourd revers lors de la 2e journée de Challenge Cup qui a propulsé le club russe en tête de la poule 3. Pour son deuxième voyage à Sotchi en un an, Brive savait à quoi s'attendre et n'est pas tombé dans le piège une 2e fois. Les conditions étaient très compliquées pour les deux clubs. Enisei était méconnaissable et n'est rentré dans la rencontre qu'au cours de la 2e période sauf que le score était déjà fait et le résultat entériné (seul le bonus offensif n'était pas encore validé par Brive). Pourtant solide à domicile, Enisei a payé pour apprendre et est passé à côté de sa rencontre. Désormais, ce sont trois rencontres à l'extérieur qui se présentent aux russes. 3 rencontres qui doivent permettre à cette équipe de passer un cap et de se rapprocher de leurs adversaires. Cela commence ce vendredi à Brive où les conditions seront bien meilleures que samedi dernier. Un avantage pour Enisei ? On verra bien après les 80 minutes de la rencontre.

La saison dernière, Brive l'avait emporté sur le score de 33 à 3. Enisei éprouve des difficultés hors de Russie avec un bilan de 3 défaites et chaque fois, l'équipe locale a pris le bonus offensif. Le CAB, de son côté, a remporté ses 3 réceptions lors du dernier Challenge. Une performance du même acabit placera les brivistes en quart de finale.

 

Voici la composition des deux équipes pour le match CA Brive - Enisei (coup d'envoi à 19h, arbitre : Mr Tom Foley)

 

Pour le CA Brive : 1 Lavergne - 2 Ribes - 3 Buys - 4 Steenkamp - 5 Snyman - 6 Whetton - 7 Hirèche (Cap) - 8 Koyamaibole - 9 Lobzhanidze - 10 Laranjeira - 11 Masilevu - 12 Burotu - 13 Tuatara - 14 Ngwenya - 15 Lapeyre

Remplaçants : 16 Acquier - 17 Devisme - 18 Bekoshvili - 19 Méla - 20 Ledevedec - 21 Péjoine - 22 Galala - 23 Delarue

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Pour Enisei : 1 Polivalov - 2 Selskii - 3 Zykov - 4 Saulite - 5 Krasylnyk - 6 Gachechiladze - 7 Gargalic - 8 Rudoi - 9 Shcherban - 10 Kushnarev - 11 Simplikevich - 12 Gerasimov - 13 Baranovs - 14 Halse - 15 Gaisin

Remplaçants : 16- Magomedov 17- Morozov 18- Grey 19- Elgin 20- Kurashov 21- Uzunov 22- Mikhaltsov 23- Temnov

 

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Finale
Oyonnax 10 22 Brive
Béziers 27 23 Vannes
Aurillac 16 17 Biarritz
Mont de Marsan 48 22 Bourg en Bresse
Bayonne 45 15 Massy
Carcassonne 33 24 Provence Rugby
Montauban 9 6 Nevers
Colomiers 15 8 Soyaux-Angoulême
Résultats Top 14