Pro D2 : avant match CA Brive - USON Nevers Rugby
Publié le vendredi 9 février 2024 à 06:00

C'est reparti pour un nouveau bloc en Pro D2. Et on termine cette 19e journée par un duel entre deux équipes qui veulent être de la phase finale dans quelques mois. Brive veut effacer le souvenir du match aller tandis que Nevers aimerait se débloquer à l'extérieur.

Même bilan mais trois points d'écart entre Brive et Nevers, à l'avantage du dernier nommé. Le CAB pourrait reprendre l'avantage face à un concurrent direct mais il ne faut pas oublier le résultat du match aller car en cas d'égalité, le bilan des deux matchs pourrait peser lourd dans l'attribution des places en phase finale.

 

Bilan de la saison

Brive : 6e avec 45 points (10 victoires, 0 nul, 8 défaites)

Nevers : 4e avec 48 points (10 victoires, 0 nul, 8 défaites)

 

Le match aller entre Brive et Nevers a marqué la fin de la première partie de saison. Une première partie dirigée par Patrice Collazo, avec une équipe capable du meilleur comme sa série de 3 victoires de rang mais aussi du pire comme la lourde défaite à Valence-Romans ou les deux défaites amenant à ce match à Nevers. Une semaine auparavant, Brive s'incline à domicile contre Soyaux-Angoulême. La défaite de trop qui provoque le départ de Patrice Collazo. C'est donc le reste du staff qui assure l'intérim et prépare l'équipe pour ce déplacement dans la Nièvre. La confiance n'est pas là et les conditions ne sont pas bonnes. Brive s'incline logiquement lourdement au Pré Fleuri. Le CAB est à la 11e place mais finalement qu'à 2 points de la 6e place. Pierre-Henry Broncan arrive au chevet du CAB et voilà que commence la deuxième partie de saison du club. Les bonnes performances s'enchainent et la confiance revient. Brive termine bien l'année avec des victoires à domicile contre Mont de Marsan et Vannes et un bonus défensif manqué de peu du côté de Colomiers. 2024 commence comme dans un rêve pour les brivistes qui vont s'imposer à Biarritz avant d'enchainer deux succès bonifiés contre Rouen et Montauban. 4 victoires de rang qui replace l'équipe à la 4e place au classement. Arrive alors le choc face à Provence. Brive tient le choc en première période avant d'être bien mieux en seconde période. Le CAB pense tenir la victoire à deux minutes du terme mais les arrêts de jeu vont plomber la performance collective. Provence l'emporte et prive même son adversaire du jour du bonus défensif. Le résultat du match fait mal pour Brive qui passait un test à l'extérieur. Un test qui a montré des améliorations mais aussi des choses à travailler. Désormais, il faut repartir de l'avant et redémarrer par une victoire face à Nevers.

Ce n'est pas une surprise de voir Nevers à cette place au classement. Le club s'est installé en Pro D2 et joue désormais les premiers rôles, en tout cas ceux qui permettend d'accéder à la phase finale. Cette saison, comme très souvent, l'USON s'appuie sur son Pré Fleuri, véritable cimetière des éléphants. Pour le moment, tout le monde y est tombé et le bilan comptable est presque parfait : 41 points pris sur une possibilité de 45. Certes, il y a eu des matchs serrés comme par exemple face à Béziers ou Rouen mais il y a eu aussi des victoires significatives, face à des concurrents directs comme Brive, Mont de Marsan ou Vannes. Disons que le problème des hommes de Xavier Péméja se trouve à l'extérieur. Nevers commence la saison par six défaites en déplacement. Six défaites avec un écart maximal de 10 points. Tu n'es pas loin de quelque chose mais en fait un petit peu si. Malgré 3 bonus défensifs, Nevers fait le yo-yo au classement en ne parvenant pas à s'imposer à l'extérieur et ainsi ne pas créer de série. Cette série arrive après la réception de Brive. Certes, il y a la défaite à Dax mais ensuite, Nevers s'impose face à Mont de Marsan et va s'imposer à Grenoble. Pour ce match, disons que Nevers est arrivé au bon moment, le FCG venant d'apprendre de nouvelles sanctions administratives et ayant perdu un peu le moral. Mais les neversois ont profité de l'aubaine pour décrocher un premier succès de la saison à l'extérieur. 2023 se termine très bien. 2024 ne va pas commencer très bien, Nevers reprendant ses mauvaises habitudes mais en pire. Nevers perd à l'extérieur mais cette fois plus largement, laissant le bonus offensif aux adversaires, comme à Colomiers et à Rouen. Nevers s'en sort difficilement face à Biarritz mais réalise une grosse performance face à Vannes, avec le bonus offensif en prime. Une prestation qui redonne confiance à tout un groupe qui espère construire là dessus et notamment à l'extérieur. Nevers a besoin de meilleurs résultats en déplacement pour consolider sa place parmi les six premiers du classement. Brive va servir de test pour voir si la leçon a été correctement apprise.

 

Les hommes forts

Issam Hamel commence à remonter la pente après un moment difficile. Brive aura besoin de retrouver la meilleure version de son talonneur, la version neversoise par exemple. Brive sort ses tours de contrôle pour dominer le jeu aérien avec à la fois Renger Van Eerten, Sasha Gué et Retief Marais. Cela va faciliter le travail de Hamel mais pas vraiment celui d'Elia. Après plusieurs matchs en 2e ligne ou en sortie de banc, Marais retrouve sa position préférée, à savoir l'aile de la 3e ligne, là où il peut faire parler son abattage sur le terrain. Après avoir mené le jeu de l'équipe de France U20 face à l'Irlande, Léo Carbonneau et Tom Raffy sont de nouveau aux commandes du jeu du CAB. Face à Montauban, cela s'était très bien passé. Espérons que cela continue de bien se passer pour la paire U20. Il va y avoir un beau duel sur une aile avec d'un côté Asaeli Tuivuaka. Le fidjien n'est peut être pas l'ailier le plus technique mais quand il est lancé, sa puissance fait des dégâts. Touché à l'épaule à Biarritz, Stuart Olding est de retour et cela va enlever de la pression à Raffy dans sa gestion du match. Placé à l'arrière, Olding aura plus d'espace pour faire les bons choix face à la défense de Nevers.

Au match aller, il n'avait pas marqué mais Elia Elia s'est bien repris depuis avec un doublé contre Biarritz et un essai contre Vannes. Le talonneur de Nevers aura du boulot face à l'alignement XXL de Brive. La 2e ligne est décimée du côté de Nevers. Christiaan Van der Merwe est le dernier des mohicans mais le sud-africain est toujours là et fait le boulot au coeur du pack neversois. D'habitude, il évolue en 3e ligne mais Kévin Noah dépanne en 2e ligne. L'ancien clermontois s'en était bien sorti face à Vannes avec un essai et beaucoup d'énergie déployée sur le terrain. Il n'a que 24 ans mais Luka Plataret est déjà un cadre du côté de Nevers. Formé à Montpellier, il en est à sa cinquième saison et il devient presque indispensable à son équipe de Nevers. Hugo Bouyssou est presque de retour à la maison. Son départ d'Aurillac et son arrivée à Nevers n'ont rien changé dans son jeu, un jeu de vitesse, de punch et d'énergie. Avant le match aller, Arthur Mathiron n'avait pas encore marqué d'essais. Face à Brive, il inscrit un doublé. Au total, nous en sommes à 7. Non retenu pour le moment en équipe de France, il voudra montrer qu'il a sa place. A l'autre aile, sacré duel avec la présence de Christian Ambadiang. Moins marqueur que la saison dernière, il sort d'un match spectaculaire face à Nevers avec un essai où il passe en revue toute la défense vannetaise. Son duel avec Tuivuaka sera à surveiller. Remplaçant au pied levé son grand frère, Dylan Jaminet s'en est très bien sorti face à Vannes. Nouvelle opportunité pour lui de se montrer, lui qui va retrouver Kévin Fabien avec qui il a de bons souvenirs (champions du Supersevens avec les Barbarians).

 

Bilan et confrontations

Brive (à domicile) : VVVVDVVVV

Béziers (35-5), Provence (17-6), Dax (15-12), Grenoble (38-26), Soyaux-Angoulême (10-16), Mont de Marsan (23-16), Vannes (13-11), Rouen (21-3), Montauban (38-13)

 

Nevers (à l'extérieur) : DDDDDDVDD

Vannes (30-20), Provence (37-34), Agen (40-30), Biarritz (17-16), Soyaux-Angoulême (27-23), Dax (24-17), Grenoble (27-37), Colomiers (28-3), Rouen (37-7)

 

Quand on regarde le bilan des deux équipes, il semble bien qu'un résultat se dessine entre une équipe solide à domicile et une autre friable à l'extérieur. Mais les scores sont serrés régulièrement, pouvant faire pencher la balance d'un côté comme de l'autre.

Brive fait pour le moment le boulot à domicile avec seulement une défaite au Stadium. Depuis cette défaite face à Soyaux-Angoulême, le CAB a remporté ses 4 rencontres dont deux avec un bonus offensif. Pour Nevers, il y a l'équipe à domicile et l'équipe à l'extérieur. L'USON n'a pris que 7 points à l'extérieur, avec une seule victoire du côté de Grenoble. Les matchs sont souvent serrés, mis à part lors des deux derniers déplacements durant lesquels le bonus offensif a été concédé.

L'histoire entre les deux équipes est très récente donc peu de confrontations à se mettre sous la dent. Pour le moment, Nevers mène 2 à 1 mais Brive a remporté le seul match disputé au Stadium. C'était en novembre 2018 sur le score de 31 à 13 avec des brivistes qui s'étaient relâchés en fin de match et avaient oublié le bonus en route.

 

Voici la composition des deux équipes pour le match Brive - Nevers (coup d'envoi à 21h, arbitre : Mr Benjamin Hernandez)

 

Pour Brive : 1 Reilhes - 2 Hamel - 3 Van der Merwe - 4 Van Eerten - 5 Delannoy (Cap) - 6 Gué - 7 Marais - 8 Sadrugu - 9 Carbonneau - 10 Raffy - 11 Tuivuaka - 12 Galletier - 13 Fabien - 14 Lefranc - 15 Olding

Remplaçants : 16 Boudou - 17 Tapueluelu - 18 Ratuva - 19 Moriarty - 20 Usarraga - 21 Ferté - 22 Bonneval - 23 Abdaladze

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Pour Nevers : 1 Tufele - 2 Elia - 3 Kundiona - 4 Van der Merwe - 5 Noah - 6 Plataret - 7 Kazubek - 8 Dioné - 9 Bouyssou - 10 Le Bourhis - 11 Mathiron - 12 Derrieux (Cap) - 13 Loaloa - 14 Ambadiang - 15 D.Jaminet

Remplaçants : 16 Maïau - 17 Kitutu - 18 Dominguez - 19 Gabriel - 20 Manevy - 21 Reynolds - 22 Wasserman - 23 Kaikatsishvili

Absents : Mudariki, Jaiani, Chachanidze, Barjaud, Polutele (oeil), David (épaule), Barbier, Faucher, Paris (genou), Blanc (genou), Zénon, K.Jaminet (mollet), Toleafoa (genou) et Frasier (ischios)

 

Image : CA Brive

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Pro D2 Pts
1 Vannes 66
2 Béziers 63
 
5 Mont de Marsan 56
6 Brive 51
7 Colomiers 51
 
13 Valence Romans 39
14 Soyaux-Angoulême 39
 
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 21
Vannes 45 17 Béziers
Mont de Marsan 27 17 Nevers
Soyaux-Angoulême 33 15 Provence Rugby
Dax 19 13 Aurillac
Brive 29 3 Valence Romans
Rouen 29 10 Montauban
Colomiers 51 14 Biarritz
Agen 40 3 Grenoble
Résultats Top 14