Top 14 Brive : état des lieux des contrats de l'effectif (2e partie)
Publié le samedi 1 février 2014 à 05:00

transfertAlors qu'au football, le mercato d'hiver vient de fermer ses portes avec son lot de transactions de dernière minute, le rugby est en perpétuelle négociation. Dans quelques semaines, les clubs anglais vont rentrer dans la danse même si les discussions ont déjà commencé. Hier, nous avons évoqué la situation des avants du CAB. Aujourd'hui, les trois-quarts sont passés au crible.

Après les avants, les trois-quarts du CA Brive sont passés au crible et là aussi, la stailité est de mise
 

Dans le premier volet de cette trilogie cabiste, nous avons étudié le cas des avants brivistes. Entre les prolongations passées et présentes, le pack corrézien ne devrait pas connaître de grands chamboulements dans sa composition. Si la continuité est de mise chez les avants, il en est de même pour les 3/4. Nous allons y regarder de plus près en étudiant la situation au cas par cas.

Charnière

Les automatismes dans une charnière sont très importants et il est nécessaire de bien se connaître. A moins d'une arrivée dans les prochains mois, le groupe à cet endroit du terrain ne va pas changer. Fidèle parmi les fidèles, Jean-Baptiste Péjoine sera là la saison prochaine et entamera donc sa 14e saison avec le CAB. En un mot : RESPECT. Arrivés la saison dernière respectivement de La Rochelle et de Castres, Damien Neveu et Thomas Sanchou seront aussi là. De retour au pays, Neveu a encore deux ans de contrat (soit jusqu'en juin 2016). Sanchou se trouve dans le même cas que Péjoine, à savoir une fin de contrat programmé pour juin 2015. Prêté à Lille, Nicolas Faltrept pourrait revenir au CAB mais cela dépendra surtout de la montée ou non de Lille en Pro D2. Romain Kusiolek poursuit son apprentissage en Espoirs.

Juste à côté du demi de mêlée, il y a le demi d'ouverture. Prolongé au même moment qu'au moment que Julien Le Dévédec, Riaan Swanepoel est depuis devenu l'ouvreur titulaire du CAB. Auteur de bonnes performances, il lui reste encore une année de contrat et les offres risquent de débouler sur le bureau briviste dès le début de la saison prochaine à moins qu'une prolongation ne soit signée avant. En fin de contrat au mois de juin, Romain Sola a décidé de rester en Corrèze pour deux années de plus. Tout est parfait, peut être un peu trop. Il y a bien un nuage noir dans ce ciel bleu. Le jeune ouvreur des Espoirs, Anderson Neisen, arrive au bout de son contrat Espoir et n'a pas encore prolongé. Attention à ne pas tarder car plusieurs équipes sont sur le dossier pour rafler la mise. Neisen ne doit pas devenir le nouveau Poirot, Vahaamahina, Pélissié ...

Centres

Le poste le moins sécurisé de l'équipe au début de la saison. Baptiste Delage a prolongé il y a un an et est sous contrat jusqu'en juin 2015. Andrew Ma'ilei est arrivé la saison dernière et n'avait signé que pour une saison mais possède une option sur la saison prochaine. Reste à savoir si l'option sera levée ou non. On évoque le cas du taulier et du jeune qui monte. Arnaud Mignardi, demandé après la relégation, a décidé de rester au CAB pour tenter l'incroyable pari : faire remonter le club aussi tôt. Pari réussi mais le bison ne s'arrête pas là. Chaînon essentiel et leader de ligne de trois-quarts, Arnaud Mignardi a décidé de signer un nouveau contrat avec le club briviste portant sur 2 années (soit juin 2016). Thomas Laranjeira est le jeune qui progresse sortie après sortie. Auteur de très belles prestations en Amlin Challenge Cup, il se voit récompenser par des titularisations de plus en plus fréquentes. Dernière récompense en date : une prolongation de contrat de 2 ans. Le puissant et jeune centre/ailier Seva Galala a des qualités physiques impressionnantes mais manque encore de régularité dans ses performances. La saison prochaine pourrait servir de tremplin pour le fidjien.

Ailiers/Arrières

Le trident arrière est dans la même situation que le centre. Comme son cousin, Alfie Mafi est en fin de contrat en juin mais possède une option sur 2015. Venu d'Albi, Venione Voretamaya possède encore une année de contrat et espère finalement percer en équipe première. Malakaï Radikedike, après avoir vu ses compatriotes Waqaniburotu et Koyamaibole prolongés, attendait impatiemment cette offre provenant du club et a été récompensé de sa patience, son investissement et sa gentillesse. Lui aussi prolonge de deux ans supplémentaires. Le cas de Guillaume Namy est bizarre. Prolongé en fin de saison dernière de deux ans, l'ailier d'origine catalane a de nouveau prolongé de deux ans supplémentaires. La dernière année était-elle une option ? A-t-on donc décidé de ne pas lever cette option pour finaliser une offre de deux ans sûrs ? Ce qui est sûr, Guillaume est briviste jusqu'en juin 2016.

En manque de temps de jeu au Racing, Gaëtan Germain veut du temps de jeu et décide de rejoindre Brive sous forme de prêt au moment encore où pas grand monde ne voyait le CAB en Top 14. La donne a bien changé depuis et le buteur drômois marche sur l'eau depuis. Meilleur buteur du Top 14 (rien que ça !!!), il s'impose comme l'un des meilleurs artilleurs du pays au moment où le sélectionneur tricolore cherche cette qualité chez des français (mais apparemment Bernard et Germain ne sont pas français !). En tout cas à Brive, on ne s'est pas posé la question très longtemps. Comme il l'a affirmé dans Bleu Blanc Noir, la négociation a été rapide et Germain ne s'est pas posé de questions quant à voir ce qui se passait ailleurs. Brive et Germain se sont mis d'accord sur un contrat de deux ans supplémentaires. La situation est plus compliquée pour son remplaçant. En fin de contrat, Laurent Ferrères veut continuer mais son statut de non-JIFF (car formé au XIII) n'aide pas. A voir ce que le club a comme projet pour le vétéran des lignes arrières.

Récapitulatif

  • Neisen, Ferrères : fin de contrat
  • Ma'ilei, Mafi : fin de contrat 2014 avec option 2015
  • Kusiolek, Galala : Espoirs
  • Faltrept : retour de prêt
  • Péjoine, Sanchou, Swanepoel, Delage, Voretamaya : juin 2015
  • Neveu, Sola, Mignardi, Laranjeira, Namy, Radikedike, Germain : juin 2016

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Finale
Oyonnax 10 22 Brive
Béziers 27 23 Vannes
Aurillac 16 17 Biarritz
Mont de Marsan 48 22 Bourg en Bresse
Bayonne 45 15 Massy
Carcassonne 33 24 Provence Rugby
Montauban 9 6 Nevers
Colomiers 15 8 Soyaux-Angoulême
Résultats Top 14