Brive est en finale ! (40-20), le résumé du match
Publié le lundi 20 mai 2019 à 06:00

Tandis que Bayonne attend son adversaire, Brive et Vannes vont se livrer bataille pour décrocher ce si précieux billet. Les deux meilleures équipes de la phase retour s'affrontent et le duel promet d'être intense entre une équipe favorite à la montée et une équipe ambitieuse et sans pression. Place au jeu, messieurs mais que le vainqueur soit noir et blanc !

Pour ce match, Brive aligne son équipe type avec notamment le retour des blessés Laranjeira, Devisme et Fa'aso'o. Vannes modifie son pack pour venir défier le CAB mais va rester sur sa dynamique de Mont de Marsan.

 

Première période : Brive accroché

Brive ne laisse pas baisser la température du Stadium. Sur le coup d'envoi, Vannes se met à la faute et Thomas Laranjeira ouvre le score avec l'aide du poteau (3-0, 2'). Les vannetais réagissent très rapidement. La mêlée renverse son opposante et obtient une pénalité. Christophe Hilsenbeck égalise (3-3, 4'). La partie d'échecs est en place, les équipes ne se découvrent pas. Rory Scholes trouve enfin l'ouverture et met le feu dans la défense de Vannes qui se met à la faute. Brive ne profite pas de l'avantage laissé par l'arbitre. Qu'importe, Laranjeira rajoute 3 points de plus (6-3, 16'). Ca y est, le jeu s'accélère et les attaques commencent à trouver des espaces. Et c'est Vannes qui vient jeter un froid sur le Stadium. Belle combinaison derrière une touche, Blanchard enclenche, Neparidze perce et sert Mourot qui termine dans l'en-but (6-10, 23'). Vannes a le vent en poupe et tente de profiter de ce temps fort pour creuser un premier écart mais Hilsenbeck manque sa pénalité (27'). Brive est dans le dur, perd plusieurs ballons en conquête et tombe sur une équipe vannetaise qui joue complètement libérée. Suite à un jeu au pied de Stuart Olding, la défense du CAB met sous pression l'arrière garde de Vannes qui ne se dégage pas. Pénalité pour Brive. Tandis que Laranjeira permet au CAB de recoller à un point, on évacue Retief Marais, touché au genou (9-10, 31'). Vannes est tout proche d'un 2e essai, Scholes étant presque pris à contre-pied sur un rebond capricieux mais Brive parvient à se dégager, tant bien que mal. Les affaires de Brive ne s'arrangent pas avec le geste d'anti-jeu d'Axel Muller, synonyme de carton jaune. Hilsenbeck rajoute 3 points (9-13, 37'). Malmemés, les brivistes reviennent à un jeu plus simple à quelques secondes de la pause. On insiste dans l'axe, Laranjeira est au soutien de François Da Ros. Sur une dernière poussée, Matthieu Voisin franchit la ligne et offre un gros bol d'air à son équipe au moment de regagner les vestiaires (16-13, 40').

Matthieu Voisin arrive au bon moment, juste avant la pause

 

Certes, Brive mène à la pause mais c'est Vannes qui s'est montré le plus incisif. Vannes n'a absolument pas dit son dernier mot dans cette partie.

 

Deuxième période : la puissance fait la différence

Brive veut insister devant et impose dès les premières minutes une épreuve de force à Vannes. Les mauls se multiplient, les charges aussi. Tous les avants enchainent, Demba Bamba met tout le monde dans l'avancée, ça avance et ça se rapproche de la ligne. Soutenu par Matthieu Voisin, Otar Giorgadze passe en force au pied des poteaux (23-13, 45').

Si près de la ligne, personne ne peut arrêter Giorgadze !

 

Le stade explose et les drapeaux sont de sortie ! Alors que Brive est de retour à 15, c'est Vannes qui se retrouve à 14 avec le carton jaune pour Mourot (plaquage à l'épaule). Malheureusement, Laranjeira ne convertit pas (51'). Vannes tente de réagir mais tombe sur Peet Marais des grands soirs dans le jeu au sol. Les vannetais ont du mal à suivre le rythme imposé par les brivistes et se mettent à la faute. Au lieu de prendre les points, on décide d'aller en touche. En force, So'otala Fa'aso'o franchit la ligne et marque son essai. Enfin, c'est ce que tout le monde pensait mais il est finalement sanctionné pour avoir inscrit son essai en deux temps (58'). Franck Romanet effectue un énorme soleil après avoir percuté en l'air par Bouthier. Les arbitrages vidéo se succèdent et l'arrière et capitaine de Vannes écope d'un jaune, un jaune bien orangé (59'). Il faut que Brive profite de cette courte double infériorité pour faire le break. Olding feinte la passe et prend le trou. Il lance son compatriote Scholes vers l'essai (30-13, 62'). Ca commence à sentir bon même si l'autre demi-finale a appris à tous à être prudent. Vannes lance ses dernières forces dans la bataille mais la défense de Brive est en place et ferme tous les trous. C'est alors que le CAB porte l'estocade. Derrière une mêlée, Vasil Lobzhanidze inverse le jeu, Olding joue le surnombre et sert à hauteur Seva Galala qui déchire le rideau défensif pour inscrire l'essai de la qualification en finale (37-13, 71'). Les "On est en finale, on est en finale" descendent des travées d'Amédée Domenech chauffées à blanc et désormais ivres de bonheur. A l'image de leur saison, Vannes ne lâche rien et inscrit un essai par Bouthier, désormais anecdotique (37-20, 77'). Stuart Olding conclut la marque par une dernière pénalité (40-20, 79').

Et ça y est : BRIVE EST EN FINALE DE LA PRO D2 !!!!!!

 

Fiche technique

 

Brive : 4 essais de Voisin (40'), Giorgadze (45'), Scholes (62') et Galala (71') ; 3 transformations (40', 45', 62') et 3 pénalités (2', 16', 31') de Laranjeira, 1 transformation (71') et 1 pénalité (79') d'Olding ; 1 carton jaune pour Muller (37')

1 Devisme (57' Asieshvili) - 2 Da Ros (49' Acquier) - 3 Bamba (62' Johnston) - 4 P.Marais - 5 Uys (53' Waqaniburotu) - 6 R.Marais (31' Voisin) - 7 Hireche (Cap) - 8 Giorgadze (53' Fa'aso'o) - 9 Marques (62' Lobzhanidze) - 10 Laranjeira (68' Galala) - 11 Muller - 12 Olding - 13 Galala (57' Mignardi) - 14 Romanet - 15 Scholes

 

Vannes : 2 essais de Mourot (23') et Bouthier (76') ; 2 transformations et 2 pénalités (4', 37') de Hilsenbeck ; 2 cartons jaunes pour Mourot (51') et Bouthier (59')

1 Neparidze (59' Vola) - 2 Blanchard (44' Leafa) - 3 Tafili (59' Kite) - 4 Jones (62' Cramond) - 5 Tuohy (59' Lagioiosa) - 6 Kamikamica (37' Abiven) - 7 Cramond (44' Chalmers) - 8 Bolenaivalu (59' Kamikamica) - 9 Le Bail (49' Cazenave) - 10 Hilsenbeck - 11 Duplenne - 12 Mourot (62' Popelin) - 13 Holder - 14 Curtis - 15 Bouthier (Cap)

 

En bref

Quel changement de physionomie à la pause ! Vannes a fait du Vannes en première période, posant de gros problèmes à Brive, notamment en conquête. Sa place en demie n'était pas usurpée. Mais le RCV a mal géré sa supériorité numérique, permettant au CAB d'inscrire un essai à la pause. Dès lors, le match change de main et la puissance des avants brivistes fait la différence et use cette équipe vannetaise qui prend le bouillon en 2e période. Giorgadze, Scholes et Galala marquent chacun un essai qui envoie Brive en finale de la Pro D2 dimanche prochain à Pau face à Bayonne. Gros match en perspective mais nous aurons bien le temps d'en reparler. Fêtons d'abord cette victoire et qualification !

 

 

Retrouvez les photos de la rencontre entre Brive et Vannes dans l'album photos

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Finale
Oyonnax 10 22 Brive
Béziers 27 23 Vannes
Aurillac 16 17 Biarritz
Mont de Marsan 48 22 Bourg en Bresse
Bayonne 45 15 Massy
Carcassonne 33 24 Provence Rugby
Montauban 9 6 Nevers
Colomiers 15 8 Soyaux-Angoulême
Résultats Top 14