Pro D2 Demi-finale : Avant match CA Brive - RC Vannes
Publié le dimanche 19 mai 2019 à 06:00

La finale est dans le viseur mais il reste une dernière marche à franchir. Les deux équipes les plus performantes de la phase retour, Brive et Vannes, se retrouvent pour savoir qui va rejoindre Bayonne en finale à Pau la semaine prochaine.

80 minutes (et plus si affinité) et on saura qui sera au stade du Hameau dimanche prochain pour affronter Bayonne. Le CAB est favori mais Vannes a frappé un grand coup contre Mont de Marsan. Nouvelle suprise en demie ou logique respectée ?

 

Bilan de la saison

Brive : 1er avec 91 points (19 victoires, 1 nul, 10 défaites)

Vannes : 4e avec 80 points (17 victoires, 1 nul, 12 défaites)

 

La montée en puissance du CAB s'est faite progressivement tout au long de la saison. Brive s'est appliqué à prendre le maximum de points à domicile mais pour terminer en haut du tableau, il en faut plus que ça. Gagner à domicile c'est bien, gagner à l'extérieur c'est encore mieux. Le parcours à l'extérieur a parfois été frustrant mais les brivistes ont réussi des gros coups qui ont transfomé la saison. La première victoire à Vannes était essentielle pour débloquer le compteur. La victoire à Angoulême permet de bien lancer 2019, une semaine après avoir bataillé pour l'emporter face à Biarritz. Le gros tournant et le gros coup porté au championnat a lieu à Nevers. Dans un duel de prétendants aux phases finales, Brive est le plus fort, le plus expérimenté et s'impose sur un terrain encore invaincu. Derrière, le CAB déroule et se rapproche petit à petit de la tête du championnat. Pour quasiment valider ce maillot jaune, les brivistes s'imposent du côté d'Oyonnax. Un dernier effort contre Bayonne et voilà Brive, à la fois premier et qualifié directement pour les demi-finales. Meilleur bilan de la phase retour, le CAB attaque les phases finales avec le statut de favori à la montée. La pression est sur les brivistes qui se retrouvent dans la même situation qu'il y a six ans. L'objectif est unique : le Top 14. Deux victoires et l'objectif sera validé. Mais il faut déjà franchir l'obstacle vannetais avant d'envisager quoique ce soit.

Vannes progresse saison après saison mais il faut confirmer les nouvelles attentes auprès du club. Le début de saison est compliqué (1 victoire en 5 matchs) mais la machine commence à se mettre en route. Cependant, la Rabine n'est pas une forteresse imprenable. Après Brive, c'est Montauban qui s'y impose. Mais ces défaites sont compensées par des succès à l'extérieur comme à Massy et Aurillac. Entre décembre et février, Vannes enchaine victoire à domicile - défaite à l'extérieur. Le RCV frappe un très grand coup en prenant 5 points face à Oyonnax (37-6). Brive ramène tout le monde sur terre mais cela a le don de lancer Vannes dans un sprint de folie. Après la lourde défaite en Corrèze, les vannetais enchainent 6 victoires de suite dont des succès marquants à Biarritz et Montauban. Cette série positionne le club dans les 6. Une dernière victoire face à Mont de Marsan permet à Vannes de recevoir le barrage à la Rabine face à ... Mont de Marsan. Les landais résistent en début de match mais une tornade s'abat sur eux et le RCV s'envole vers une demi-finale du côté de Brive. La saison est déjà amplement réussie mais les vannetais ne veulent rien se refuser, si près de la finale de la Pro D2.

 

Les hommes forts

Ce n'est pas en demi-finale qu'on tente des compositions "bizarres" alors Brive fait dans le classique. Le trio Devisme - Da Ros - Bamba est très complémentaire et aura la charge de mettre l'équipe dans l'avancée. La 3e ligne aura du travail tant en attaque qu'en défense et en conquête. Le pack a été densifié pour ralentir le jeu de Vannes et les épuiser dans le jeu au sol. Thomas Laranjeira fait son retour et son jeu au pied sera déterminant dans un match de phase finale. Stuart Olding retrouve des sensations en cette fin de saison, sa magie sera très utile. Les ailiers ont mis du temps à marquer mais ça va mieux dernièrement, espérons que ça continue.

Match particulier pour plusieurs vannetais : Paga Tafili, Kitione Kamikamica et Florian Cazenave. Kamikamica va tenter d'apporter autant de puissance et de percussion que face à Mont de Marsan. En tout cas, le futur 3e ligne du CAB réalise une grosse fin de saison. Le pack vannetais a subi plusieurs changements en une semaine mais il ne faut pas oublier qu'il avait posé beaucoup de problèmes à Brive au match retour. Si les avants ont changé, les 3/4 ont peu évolué. La charnière Le Bail - Hilsenbeck va chercher à accélérer le jeu pour libérer les espaces pour une ligne de 3/4 très vive. Ambrose Curtis reste sur un triplé face à Mont de Marsan, il sera donc à surveiller de très près. Le capitaine Anthony Bouthier ne cesse de progresser dans son club formateur. Une saison pleine qui a tapé dans l'oeil de Montpellier.

 

Bilan et confrontations

Brive (à domicile) : VVVVVVVVVVVVVVV

Colomiers (27-17), Béziers (27-6), Aurillac (36-14), Angoulême (31-18), Montauban (15-3), Nevers (31-13), Oyonnax (21-20), Bourg en Bresse (52-14), Biarritz (36-26), Massy (37-13), Vannes (61-14), Provence (45-14), Mont de Marsan (29-27), Carcassonne (54-17), Bayonne (20-18)

 

Vannes (à l'extérieur) : NDDVDDDVDDDDVVD

Bourg en Bresse (19-19), Oyonnax (30-29), Provence (38-23), Massy (6-21), Angoulême (42-12), Mont de Marsan (16-13), Bayonne (16-14), Aurillac (17-23), Nevers (32-6), Carcassonne (23-20), Colomiers (25-3), Brive (61-14), Biarritz (31-32), Montauban (20-25), Béziers (27-23)

 

Brive a construit sa saison sur son parcours à Amédée Domenech. Tout le monde est tombé. Les supporters en ont eu pour leur argent entre des victoires à suspense, des victoires larges, des victoires sans stress. Brive est la seule équipe de la Pro D2 à avoir ce bilan. Mais voici qu'arrive la réception la plus importante à ce jour. Une réception de Vannes qui arrive relâché et sans pression après une excellente saison. Cette saison, les vannetais ont décroché 4 victoires et 1 nul à l'extérieur. Lourdement défait à Brive, le RCV a décroché en suivant 2 succès. Et Bayonne vient de montrer la voie pour rejoindre la finale.

Alors que ce sera la 3e rencontre cette saison entre Brive et Vannes, le CAB a pour l'instant emporté les deux premières. Le CAB a fait tomber la Rabine dans un match serré, qui s'est joué à rien (11-9) avant de s'imposer sans contestation possible sur le score de 61-14 au Stadium. Alors jamais 2 sans 3 ou la première de Vannes ?

 

Voici la composition des deux équipes pour le match CA Brive - Vannes (coup d'envoi à 14h15, arbitre : Mr Ludovic Cayre)

 

Pour le CA Brive : 1 Devisme - 2 Da Ros - 3 Bamba - 4 P.Marais (Cap) - 5 Uys - 6 R.Marais - 7 Hireche - 8 Giorgadze - 9 Marques - 10 Laranjeira - 11 Muller - 12 Olding - 13 Galala - 14 Romanet - 15 Scholes

Remplaçants : 16 Acquier - 17 Asieshvili - 18 Waqaniburotu - 19 Fa'aso'o - 20 Voisin - 21 Lobzhanidze - 22 Mignardi - 23 Johnston

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Pour Vannes : 1 Neparidze - 2 Blanchard - 3 Tafili - 4 Jones - 5 Tuohy - 6 Kamikamica - 7 Cramond - 8 Bolenaivalu - 9 Le Bail - 10 Hilsenbeck - 11 Duplenne - 12 Mourot - 13 Holder - 14 Curtis - 15 Bouthier (Cap)

Remplaçants : 16 Leafa - 17 Vola - 18 Lagioiosa - 19 Chalmers - 20 Abiven - 21 Cazenave - 22 Popelin - 23 Kite

Absents : Hickes (péroné, cheville), Delangle (pubalgie), Fry (genou), Pic (épaule), Burgaud (commotion), Vulivuli, Vosawai, Seneca

 

Image : CABCL

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 4
La Rochelle 28 13 Toulouse
Lyon 59 3 Brive
Bayonne 27 17 Castres
Clermont Ferrand 28 37 Pau
Bordeaux 52 3 Stade Français Paris
Agen 29 10 Montpellier
Toulon 32 29 Racing 92
Résultats Top 14