Un bloc qui se termine mal pour Brive
Publié le vendredi 19 octobre 2018 à 06:00

Après une bonne mise en route, Brive devait passer la seconde. Les vitesses se sont enchainées et alors que le point intermédiaire arrivait, patatras c'est la casse mécanique. Le bloc se termine sur une mauvaise note qu'il faudra vite effacer pour confirmer ce très bon début de saison.
 

Bilan du bloc

V @Vannes (9-11), V Aurillac (36-14), V Soyaux-Angoulême (31-18), D @Massy (30-19)

5e avec 23 points (5 victoires, 1 nul, 2 défaites, 1 bonus, 201 points marqués, 157 encaissés)

 

Brive continue sur sa lancée et enchaine les victoires dans ce bloc. Vannes est un déplacement périlleux mais la victoire est là mais il a fallu beaucoup de réussite pour l'avoir ! Sans les échecs du buteur local, Brive serait reparti sûrement un bonus défensif. Ce match sert de bascule vers un calendrier avec davantage de matchs à domicile qu'à l'extérieur. Le derby contre Aurillac est maitrisé en première période avant une décompression après la pause. Le bonus offensif est malgré tout là mais il a tenu à pas grand chose. Angoulême aurait pu profiter de l'exclusion rapide d'Olding mais Brive a montré une grosse force de caractère pour s'imposer dans ce choc de haut de tableau. Il y a eu une petite ouverture pour le bonus mais elle s'est vite refermée. Massy ne devait pas poser de problèmes aux brivistes. Encore fallait-il disputer cette rencontre durant 80 minutes et non ... 2 ! Le CAB s'est fait bouger, n'a jamais su trouver les solutions aux problèmes posés par le dernier de Pro D2. Massy s'offre son premier succès contre le 2e de Pro D2. Belle prise pour son tableau de chasse.

 

Les points positifs

A sa place. Il n'est jamais facile d'imposer son statut quand vous êtes relégué de la division supérieure. Excepté le non-match à Massy, Brive est présent dans le haut de tableau et monte en puissance au fil des rencontres. Oyonnax est aussi là et le match de la 12e journée va plus que valoir le coup d'oeil entre les anciens pensionnaires du Top 14. Petit à petit, le CAB prend de la confiance, retrouve un jeu, fait plaisir à son public assez présent à chaque match à domicile. Massy doit servir de piqûre de rappel aux brivistes pour leur rappeler que rien ne sera facile dans ce championnat à condition de respecter tout le monde à commencer par eux-mêmes.

Une force de caractère. Les victoires accumulées durant ce deuxième bloc n'ont pas toujours été si faciles à obtenir. A Vannes, il a fallu lutter pour décrocher cette première victoire à l'extérieur qui peut débloquer quelque chose dans la tête. Dominé, le CAB est resté au contact pour frapper quand il le fallait. Après, il a fallu tenir, provoquer ce brin de réussite qui compte en fin de saison. Contre Angoulême, tout avait bien commencé mais le carton rouge d'Olding a bien failli tout faire basculer dans l'autre sens. Mené et à 14, le CAB a su remettre le bleu de chauffe et retrouver la bonne route. Derrière, ce n'était plus vraiment évident de savoir que Brive était sans son ouvreur titulaire. Dans ces moments difficiles, Brive a su faire front pour s'en sortir avec plus que des honneurs.

Avancer encore et toujours. Droit devant qu'importe les obstacles

 

Les points négatifs

Le couac de Massy. Tandis que Brive aligne les victoires et se rapproche de la première place. Une victoire face au dernier (qui n'a pas encore gagné un match cette saison) et c'est réglé. Sauf qu'il faut jouer le match et c'est là que se situe le problème. Les brivistes ont marqué dès la deuxième minute et puis ... c'est tout. Le CAB était prévenu que cette rencontre pouvait être une rencontre piège mais les avertissements n'ont pas été suffisants. Massy a dominé dans les grandes largeurs l'ex deuxième au classement. Brive a été pris sur ses points forts et manque là une très belle occasion de marquer son territoire. L'occasion était belle mais elle est manquée.

La discipline. Vannes : 1 jaune, Aurillac : 2 jaunes, Angoulême : 2 rouges, Massy : 2 jaunes. Sur ce bloc, Brive a donc disputé 4 matchs et a écopé de 5 jaunes et 2 rouges. Si vous voulez jouer les premiers rôles, vous devez avoir les nerfs solides et écoper d'un minimum de cartons. Les brivistes commettent encore trop de fautes, surtout dans le jeu au sol. La Pro D2 n'offre pas le même type de combat que le Top 14 et Brive a encore du mal à dominer ce secteur. Durant les trois premiers matchs, l'indiscipline n'a pas empêché Brive de s'imposer mais à Massy, cela a couté cher. Avec un gros 3e bloc, Brive va devoir trouver des solutions pour éviter de donner le baton pour se faire battre.

Pièce maitresse, Olding va manquer 3 matchs au CAB

 

En conclusion

Tout était parfait jusqu'à cette grosse sortie de route à Massy. Plus que la prestation collective, c'est l'état d'esprit qui a dérangé. Alors que jusque là, les brivistes avaient été très forts dans ce domaine, l'abandon a été total. La place de leader était en jeu mais espérons le, cela n'est juste remis qu'à plus tard. Ce bloc était abordable et Brive a pris les points, notamment en décrochant un premier succès à l'extérieur. Le CAB aurait pu aborder le 3e bloc sur une énorme série victorieuse. Il faut (presque) repartir de zéro dans un bloc qui va tester le CAB en large et en travers.

 

Photos : Breniges FM

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Finale
Oyonnax 10 22 Brive
Béziers 27 23 Vannes
Aurillac 16 17 Biarritz
Mont de Marsan 48 22 Bourg en Bresse
Bayonne 45 15 Massy
Carcassonne 33 24 Provence Rugby
Montauban 9 6 Nevers
Colomiers 15 8 Soyaux-Angoulême
Résultats Top 14