Brive se doit de se renforcer avant la prochaine saison en Top 14
Publié le vendredi 11 juin 2021 à 06:00

Pour beaucoup clubs, désormais, c'est le temps de l'intersaison, du bilan et de l'apport de plusieurs pièces pour se renforcer avant la saison prochaine. Brive a plusieurs dossiers à régler durant les prochaines semaines pour être prêt pour la reprise de l'entrainement début juillet.

Il y a une semaine, Brive bouclait sa saison par un dernier match sur la pelouse du Racing 92. Une saison qui s'achève à la 11e place, avec un bilan de 51 points et 11 victoires pour 15 défaites. Il y a eu du bon et du moins bon cette saison. La prochaine saison promet d'être un challenge et le maintien sera l'objectif principal pour le CAB. Mais il faut constituer un effectif solide tant en quantité qu'en qualité. Faisons le point sur les mouvements officialisés et là où il faut recruter.

 

Arrivées / Départs

Arrivées : Tevita Ratuva (2e ligne, Scarlets), Paul Abadie (demi de mêlée, Agen), Enzo Sanga (demi de mêlée, Valence-Romans)

Départs : Badri Alkhazashvili (talonneur), Mesake Doge (pilier droit), Peet Marais (2e ligne, retraite), Dan Malafosse (2e ligne, Montauban), Brandon Nansen (2e ligne, Northampton), Irakli Tskhadadze (3e ligne), Julien Blanc (demi de mêlée, Toulon), David Delarue (demi de mêlée, Aurillac), Quentin Delord (demi de mêlée, Montauban), Eneriko Buliruarua (centre, La Rochelle)

 

Postes

Tous les postes ne sont pas à pourvoir, mis à part en cas de très belles opportunités. Au talonnage, les 4 joueurs sont sous contrat. En 3e ligne, le départ de Tskhadadze peut être compensé par un Espoir (Aymeric Tronc, Noé Bedou, Arthur Burges). A la mêlée, les départs sont compensés quantativement avec les arrivées d'Abadie, Sanga et Maximilien Bost (Espoir Racing 92). Aux ailes et à l'arrière, pas de départs donc potentiellement pas d'arrivées si ce n'est le retour de blessure de Pierre Tournebize qui sort d'une année blanche. Si à l'ouverture, un renfort est demandé depuis des saisons par les supporters, il faudra encore attendre, le club étant parti pour jouer avec Enzo Hervé, Tedo Abzhandadze et Stuart Olding. Reste 3 postes où le CAB va avoir besoin de bouger sur le marché des transfers.

 

Pilier

Premièrement, il faut éclaircir l'avenir de Soso Bekoshvili et Daniel Brennan. En fin de contrat, ils n'ont pas fait partie de la liste des partants. Donc, ils sont en voie d'être prolongés. Brennan va-t-il prendre la place numériquement de Doge ? Mais un problème se pose : il y a beaucoup plus de droitiers de formation que de gauchers. Est ce que le recrutement d'un pilier gauche (pour compléter la rotation derrière Simon-Pierre Chauvac et Hayden Thompson-Stringer) est à l'étude (pourquoi pas Sami Mavinga du Stade Français ou Nika Neparidze de Grenoble) ou Daniel Brennan assurera l'intérim à ce poste le cas échéant ?

 

2e ligne

C'était un gros chantier il y a un an, c'est toujours le cas maintenant. Le recrutement en fin de mercato de Brandon Nansen avait un tout petit peu calmé les supporters mais il avait fallu faire revenir Dan Malafosse à l'automne pour se donner un peu plus de profondeur. Les deux ne sont plus là, tout comme Peet Marais. Si Tevita Ratuva arrive et qu'Andres Zafra d'Agen est en approche, cela pourrait suffire à condition de prolonger Lucas Paulos. Depuis son arrivée en décembre, l'international argentin a convaincu tout le monde et désormais, sa prolongation de contrat est attendue mais se fait désirer. Avec Victor Lebas, Mitch Lees, Steevy Cerqueira sous contrat ainsi que Renger Van Eerten qui est en Espoirs, la 2e ligne pourrait être complète avec Ratuva, Zafra et Paulos. Si finalement Paulos ne prolonge pas, le recrutement d'un autre 2e ligne ne serait pas de trop.

 

Centre

Un seul joueur part à ce poste et cela ne sera pas simple de le remplacer. Eneriko Buliruarua a explosé cette saison et a été une pièce maitresse de la ligne de 3/4 briviste cette saison. Sur les 28 matchs disputés cette saison par Brive, Buliruarua en a joué 24 dont 21 en tant que titulaire. Plus de 1600 minutes de jeu et 4 essais. Cela laisse un trou dans cette ligne. Est ce que la solution se trouve en interne (Guillaume Galletier, Seva Galala, Stuart Olding) ou en externe (Vincent Martin n'est pas conservé à Montpellier et on évoque la libération de Théo Dachary par le RCT) ? La bonne tenue de l'attaque briviste passera par le recrutement du bon profil pour remplacer Eneriko Buliruarua.

 

JIFF

Petit point à ne pas oublier : à partir de la saison prochaine, la moyenne de JIFF sur la feuille de match passera de 15 à 16 pour le CAB. Si le CAB est dans les clous pour les 15, il est juste en dessous pour les 16 donc il faudra parfois sacrifier des non-JIFF pour mettre des JIFF sur les compositions pour faire le quota. Et on le voit bien sur ce début de recrutement, avec un recrutement poste pour poste : Abadie pour Blanc, Sanga pour Delarue, Ratuva pour Marais ou Nansen et disons Zafra pour Malafosse. Rien d'étonnant de voir arriver un JIFF pour remplacer Buliruarua et peut être qu'un JIFF arrivera pour remplacer Doge.

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 81
2 La Rochelle 78
 
10 Montpellier 54
11 Brive 51
12 Bayonne 46
13 Pau 46
14 Agen 2
Classement Top 14 complet
Résultats Barrages
Racing 92 38 21 Stade Français Paris
Bordeaux Clermont Ferrand
Résultats Top 14