Olivier Caisso a fait son retour sur les terrains
Publié le jeudi 3 septembre 2015 à 12:51

Vendredi dernier, le match entre Montauban et Biarritz a été tendu (5 cartons jaunes) mais finalement l'USM a remporté sa première victoire de la saison sur le score de 20 à 9. Sapiac a applaudi la victoire des siens mais il a pu assister à un grand moment d'émotion : le retour sur les terrains d'Olivier Caisso. Le 2e ligne s'est confié à Midi Olympique concernant ce retour à la compétition tant attendu depuis de longs mois.

img-accroche-retour-olivier-caisso-us-montauban

On l'avait quitté sur une très bonne performance sur le terrain de Grenoble où le CAB venait d'arracher le match nul 12 partout, en jouant pendant plus d'une heure en infériorité numérique. Sans le savoir, cette titularisation et ces 68 minutes seraient les dernières avant bien longtemps.

Entre ce match à Grenoble sous les couleurs du CAB et ce match contre Biarritz avec Montauban, pratiquement 2 ans se sont écoulés avant qu'Olivier Caisso ne refoule les terrains professionnels de rugby. Il y a eu la maladie qui l'a fauché dans son élan, puis le retour aux entrainements, quelques matchs en Espoirs avec Brive, son éviction du CAB et désormais sa carrière à Montauban.

Avant la rencontre, au micro de Cécile Grès, le 2e ligne était ému à l'idée de faire son retour sur les pelouses. Il n'était pas dans le groupe pour la première journée à Colomiers. Entré à la 49e minute, à la place de Ben Venter, Olivier Caisso réussissait son défi : redevenir un joueur professionnel à part entière.

Comme un jeune joueur qui débute, Olivier s'est un peu enflammé lors de son entrée ! Un ballon tombé puis un coup de pied à suivre (comme un trois quart) qui sort directement en touche. Mais l'essentiel n'est pas là : il fallait reprendre ses habitudes. Présent dans le pack montalbanais qui a réussi à faire plier le BO dans les dernières minutes, on l'a vu exulter pour l'essai de pénalité.

Cette victoire contre Biarritz, Olivier l'a dédit à deux personnes qui ont beaucoup compté pour lui pendant ses mois de lutte et de doute : sa femme Delphine et sa fille Elise

C’est un soir très particulier pour moi. Je suis très ému, très heureux. J’ai pu jouer devant ma femme et ma fille, c’est une émotion immense. Ce match est une belle victoire collective pour Montauban, pour tout le groupe. Mais c’est aussi, un peu, la victoire de toute la famille Caisso.

Xavier Péméjat, l'entraineur de Montauban, lui a fait confiance voilà déjà quelques mois et ne regrette absolument pas son choix

Olivier, c’est un homme extraordinaire. Un exemple pour tous. C’est fantastique qu’il ait pu rejouer un match de rugby professionnel. Il n’est encore qu’à 50 % de ses moyens, mais c’était important qu’il revienne. Sa préparation physique a été tronquée de quatre semaines à cause d’une infection à un pied. Nous sommes convaincus que sous peu, il donnera la pleine mesure de ses moyens.

Le facteur est remonté sur le vélo et peut désormais reprendre sa tournée là où il l'avait laissé. Bravo Olivier, continue comme ça (même si ce n'est pas sous les couleurs de Brive)

 

photo : Chantal Longo
réactions : David Bourniquel

 

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Olivier CAISSO
Deuxième ligne
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 4
La Rochelle 28 13 Toulouse
Lyon 59 3 Brive
Bayonne 27 17 Castres
Clermont Ferrand 28 37 Pau
Bordeaux 52 3 Stade Français Paris
Agen 29 10 Montpellier
Toulon 32 29 Racing 92
Résultats Top 14