Rugby transfert : présentation de Romain Cabannes
Publié le jeudi 25 août 2016 à 10:31

Cette arrivée a été tardive et pas vraiment prévue au programme. Mais quand vous êtes confrontés à une blessure longue durée, il faut combler ce vide et choisir le bon joueur pour prendre le rôle de joker médical. Retraité forcé depuis juin, Romain Cabannes n'attendait rien mais le défi que lui lance Brive lui donne à nouveau de l'appétit. Tant mieux pour tout le monde.

img-accroche-presentation-romain-cabannes 

Présentation et parcours du joueur

img-contenu-presentation-romain-cabannes-1Romain Cabannes

Né le 2 décembre 1984 à Mont de Marsan

1m82 94 kg

3/4 centre

 

 

 



Parcours

Jusqu'en 2003 Mont de Marsan (8 matchs en Top 16 et 1 essai)

2003-2006 Pau (23 matchs en Top 16 / Top 14 et 1 essai, 4 matchs en Challenge)

2006-2009 Biarritz (50 matchs en Top 14 et 6 essais, 9 matchs en HCup et 2 essais)

2009-2016 Castres (138 matchs en Top 14 et 11 essais, 15 matchs en HCup/Champions Cup et 1 essai, 5 matchs en Challenge Cup et 1 essai)

 

Romain Cabannes : de retour sur les terrains

Romain Cabannes est né à Mont de Marsan et presque naturellement, il commence le rugby dans le club des frères Boniface : le stade montois. Dans les Landes, à mesure qu'il monte en catégorie, Cabannes se forge un beau petit palmarès (champion de France en Cadet Gauderman et Crabos, vice champion en Cadet) et ne laisse pas insensible les staffs des différentes équipes de France. Le jeune 3/4 centre est très souvent appelé en équipe de France. Lors de la saison 2002-2003, il fait ses débuts avec le Stade et va disputer 8 rencontres lors de cette saison dont 7 en tant que titulaire. Parallèlement à ça, il devient international -19 et va participer à la coupe du monde de la catégorie qui a lieu en France. Avec la relégation de son club, Romain Cabannes quitte Mont de Marsan pour rejoindre Pau où il poursuit son apprentissage. Il fait sa place en équipe première (25 titularisations sur 27 matchs disputés en 3 saisons), devient finaliste du Challenge européen en 2005 (défaite face à Sale). A Pau, il devient international -21 et participe à deux coupes du monde : en 2003 en Angleterre et 2004 en Ecosse. Mais sportivement, cela ne passe pas bien. Pau est relégué et Romain Cabannes trouve un nouveau port d'attache : Biarritz. Sur la côte basque, Cabannes continue de se faire un nom au sein du Top 14. Après 3 saisons, une dernière saison bouclée à 25 matchs et une convocation chez les Barbarians en 2008 au Canada, c'est le départ pour Castres. Dans le Tarn, Romain va retrouver son ancien compère montois Rémi Talès. A eux deux (plus quelques autres joueurs !), ils vont écrire de très belles pages dans l'histoire du CO. Cadre de cette équipe, à nouveau appelé avec les Barbarians en 2011 en Argentine, Romain Cabannes veut atteindre le Graal : soit l'équipe de France, soit le Brennus, soit les deux ! Ça sera la 2e option. Menée par le duo Travers - Labit, l'équipe castraise atteint la finale du championnat en 2013 avec un essai décisif de Cabannes en demie contre Clermont. Cette saison est d'ailleurs sa plus prolifique avec 5 essais. Une semaine plus tard, il bat Toulon en finale et ramène le Brennus à Castres (le 4e dans l'histoire). La saison suivante, le CO est en passe de faire le doublé mais cette fois-ci Toulon prend sa revanche en finale. La saison dernière est une année compliquée pour Romain Cabannes. Sous les ordres de Christophe Urios, le centre joue moins (seulement 10 feuilles de match) et ne sera pas renouvelé à l'issue de la saison. Il pense s'engager avec son ancien club Pau mais ce dernier lui fait faux-bon. Sans solution, il décide de raccrocher les crampons à 31 ans. Mais la chance vient frapper à sa porte. Ayant perdu Benjamin Pètre pour plusieurs mois, Brive fait appel à lui en tant que joker médical. Romain Cabannes accepte le challenge et rechausse les crampons. C'est parti pour une 15e saison dans l'élite.

 

Notre avis sur Romain Cabannes

La grosse blessure de Benjamin Petre est un coup dur pour le CAB mais l'arrivée de Romain Cabannes pourrait bien être la bonne pioche du recrutement. Non conservé par Castres et surtout non signé par Pau malgré un accord, le 3/4 centre avait pris sa retraite sous une colère froide. L'opportunité de venir plus que pour dépanner à Brive l'a séduit et il veut désormais montrer qu'il en a encore dans le réservoir et qu'il est loin d'être fini. Ses 14 saisons au plus haut niveau et ses 219 matchs en Top 14 sont tout autant d'expérience à une ligne de 3/4 qui est déplumée en ce début de saison. Si l'intérim se passe bien, il ne serait pas étonnant de voir une prolongation arriver. Brive a très souvent le nez creux pour dénicher le bon joker et pour le garder par la suite. Espérons que ça soit ainsi pour Romain Cabannes.

 

Les premiers mots de Romain Cabannes

Nicolas Godignon m'a appelé et j'ai bien aimé ses mots parce qu'il ne m'a pas parlé de rugby, tout ça. Il m'a juste demandé si j'étais encore motivé pour jouer au rugby. L'idée a fait son chemin, je commençais à tourner en rond. J'ai donc eu envie de continuer à jouer, le CAB me le permet, et l'amour de ce sport m'anime toujours.

 

N'hésitez pas à nous donner votre avis sur ce joueur via les commentaires de l'article ci dessous.

 

Propos recueillis par France Bleu Limousin

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Romain CABANNES
Trois quart centre
Classement Pro D2 Pts
1 Provence Rugby 95
2 Vannes 89
 
5 Dax 77
6 Brive 76
7 Nevers 75
 
13 Agen 61
14 Biarritz 53
 
Classement Top 14 complet
Résultats Barrages
Grenoble 58 10 Dax
Béziers 33 31 Brive
Résultats Top 14