L'ancien briviste Andy Goode tire sa révérence
Publié le vendredi 11 septembre 2015 à 09:02

En milieu de semaine, une nouvelle est tombée de nulle part. Voulant gouté à une dernière expérience avant de raccrocher les crampons, Andy Goode ne pourra porter les couleurs des London Irish, son corps ayant dit non plus tôt que prévu. Pendant une saison et demie, il a porté le maillot du CAB et l'a amené jusqu'en H Cup. Malgré la retraite, les souvenirs resteront gravés dans la pierre d'Amédée-Domenech.

img-accroche-retraite-andy-goode 

Andrew James Goode, plus connu sous le nom d'Andy Goode, a connu une très grande carrière qui l'a amené aux quatre coins du monde. Ce qu'il accomplit en 17 ans de carrière en fait un des joueurs majeurs ayant participé au championnat d'Angleterre.

Après 10 ans passés en Angleterre à défendre les couleurs de Leicester où il a tout gagné avec les Tigers, ainsi qu'une saison aux Saracens, Andy décide de traverser la Manche et de rejoindre le Top 14. Et plus précisément à Brive.

Le CAB est devenu depuis peu un club à suivre, doté de gros moyens financiers. La saison 2007/2008 marque un changement de politique et Brive s'internationalise avec les arrivées notamment de Buys, Claassen, Cohen, Cooke, Thompson et d'autres. Malgré ce gros recrutement, Brive termine 11e du championnat. Mais le 2e étage de la fusée arrive l'année suivante avec les arrivées de Goode, Davies, Popham, Spedding et Vosloo.

Avec toutes ces arrivées, Brive (à l'image de son nouveau maitre à jouer) rencontre des difficultés en début de championnat avec 2 nuls et 3 défaites pour débuter le Top 14. Mais la machine va se lancer. Brive va trouver son rythme de croisière à domicile avec 5 victoires d'affilée et surtout une victoire à Montpellier. A la fin des matchs allers, Brive est placé (6e) et Andy Goode récite sa partition. La phase retour est presque parfaite malgré de grosses affiches : 5 victoires, 1 nul et 1 défaite. Alors que tout le peuple briviste se met à croire à un exploit, la marche s'avère trop haute : 2 lourdes défaites (Toulouse et Clermont) plus une autre à Montauban font redescendre le CAB et Goode de leur nuage. Mais l'ouvreur et son équipe vont se ressaisir pour arracher une victoire face à Montpellier et un nul à Bourgoin qui offre une 6e place à Brive. Une place synonyme de retour en H-Cup.

Cette saison 2008/2009 est marqué du sceau d'Andy Goode. L'ouvreur anglais a mené à la perfection son équipe et a été décisif à de nombreuses reprises (contre Clermont et à Bourgoin notamment). Goode inscrit 238 points en 22 matchs disputés (20 titularisations).

L'année suivante doit être celle de la confirmation mais elle sera celle de la désillusion. On ne reconnait plus le CAB de la saison dernière. Les tensions naissent, les résultats sont en berne et les têtes tombent : Laurent Seigne et Patrick Sébastien. Andy Goode connait une saison noire, enchainant les blessures, se retrouvant concurrencé par Fabrice Estebanez et Luciano Orquera et ne parvenant plus à l'être le chef d'orchestre qu'il était. Au mois de février, en accord avec le club, il quitte la Corrèze pour s'envoler vers l'Afrique du Sud et les Natal Sharks. Après l'expérience sudiste, il revient en Angleterre, d'abord à Worcester (3 saisons) puis les Wasps (2 saisons). Andy Goode continue à être ce 10 gestionnaire et excellent buteur. Voulant tenter une dernière expérience avec les London Irish, Goode se retrouve contraint d'abandonner sur blessure.

De sa carrière à Brive, on retiendra essentiellement sa première saison. Sans être le plus flamboyant ouvreur de l'histoire du CAB, il a fait ce qu'il savait faire de mieux : contrôler le tempo, coordonner ses troupes, être efficace au pied. C'était son style (en plus de ses mitaines et de sa mimique post pénalité), un style finalement efficace qui lui a permis d'amasser un sacré palmarès :

  • 5 champion d'Angleterre (1999, 2000, 2001, 2002 et 2007)
  • 3 fois finaliste du championnat (2005, 2006 et 2008)
  • 1 fois vainqueur de la coupe d'Angleterre (2007)
  • 1 fois finaliste de la coupe (2008)
  • 2 fois vainqueur de la H Cup (2001 et 2002)
  • 1 fois finaliste de la H Cup (2007)

Sans oublier 17 sélections avec l'Angleterre (107 points inscrits) et 3 tournois des 6 Nations disputés. Mais il est également bien placé dans les records du championnat anglais avec pour l'instant une 8e place pour les matchs joués (229) et une 2e place pour le nombre de points inscrits (1771).

Great career Andy, well done and good luck for the future Andy (* Grande carrière Andy, bien joué et bonne chance pour l'avenir Andy)

2 vidéos pour terminer : la pénalité de la victoire face à Clermont et "sa" musique à Brive

 

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Finale
Oyonnax 10 22 Brive
Béziers 27 23 Vannes
Aurillac 16 17 Biarritz
Mont de Marsan 48 22 Bourg en Bresse
Bayonne 45 15 Massy
Carcassonne 33 24 Provence Rugby
Montauban 9 6 Nevers
Colomiers 15 8 Soyaux-Angoulême
Résultats Top 14