Brive ramène un point miraculeux de Carcassonne (19-14), le résumé du match
Publié le vendredi 9 novembre 2018 à 17:00

Il est toujours compliqué de se rendre à Carcassonne et Brive s'en est rendu compte. Le leader avait l'occasion de conforter sa place de leader face à un concurrent direct. Mais le CAB n'est pas à l'aise à l'extérieur et le résultat obtenu est presque miraculeux.

Pour ce match, Carcassonne s'appuie sur un groupe expérimenté malgré certaines absences importantes. Brive fait le choix de faire tourner son effectif et de donner sa chance à certains joueurs.

 

Première période : un CAB dominé

Carcassonne attaque le match en pressant le CAB qui a du mal à rentrer dans la partie. Les brivistes se mettent à la faute et Bosch ne manque pas cette opportunité d'ouvrir le score (3-0, 4'). Brive tente de réagir mais peine à mettre en danger la défense adverse qui va frapper un grand coup. Sur une phase offensive, Guillaume Namy perd la balle, vite exploitée par Carcassonne. McMahon accélère et marque sans opposition (10-0, 8').

Brive se fait piéger sur une perte de balle et Carcassonne en profite

 

Début de match cauchemardesque pour les brivistes. Tandis que Brive balbutie son rugby et ne semble pas s'être déplacé à Albert Domec, l'USC en profite et se montre réaliste. Faute d'anti-jeu du CAB, convertie en points par Bosch (13-0, 16'). La note commence à être salée pour un Brive absolument absent des débats, pris dans l'engagement que met en place Carcassonne. Les avants brivistes sonnent le rassemblement et obtiennent une pénalité. Thomas Laranjeira marque les premiers points de son équipe (13-3, 18'). Carcassonne profite de l'indiscipline briviste pour camper dans le camp adverse et se procurer de grosses occasions. La défense repousse les tentatives mais jusqu'à quand ? La pression grandit à mesure que Carcassonne pilonne la ligne d'en-but briviste. Brive récupère la munition sur un en-avant de Jasmin sauf que derrière on a des mots déplacés et l'arbitre sanctionne cela d'une pénalité. 3 points offers à Bosch et Carcassonne qui n'en demandaient pas tant (16-3, 31'). Brive ne parvient toujours pas à aligner les temps de jeu en attaque et perd de nombreux ballons. A la sirène, le CAB sort de sa torpeur et crée enfin un mouvement digne de ce nom. Les avants multiplient les temps de jeu et avancent dans les 22 de l'USC. Les 3/4 jouent l'avantage, Félix Le Bourhis tente d'alerter Namy au pied mais le ballon sort en touche. Pas le meilleur des choix mais Laranjeira bonifie tant bien que mal ce temps fort et Brive tourne à la pause avec 10 points de retard (16-6, 40'). Le CAB peut s'estimer heureux de n'être mené que de 10 points tant la domination a été carcassonnaise et l'indiscipline briviste.

 

Deuxième période : un réveil tardif

Alors que le vent se met à souffler dans le dos des brivistes, le match reprend. Rapidement, le staff briviste amène du sang frais pour remuer un peu ses troupes avec 4 changements. Dans un premier temps, cela ne change rien à l'indiscipline chronique. Faute de Simon-Pierre Chauvac dans un ruck et Bosch passe une nouvelle pénalité (19-6, 50'). Carcassonne commet aussi quelques fautes, ce qui permet à Brive de s'approcher de la ligne d'en-but. Les avants sont tout proche mais le ballon ne peut sortir du ruck. Excellente mêlée à suivre sauf que ... l'arbitre sanctionne James Johnston d'un déblayage après le coup de sifflet (55'). Brive recule à cause de son indiscipline mais sa défense le fait avancer et même récupérer une munition. De nouveau dans les 22, les brivistes ne parviennent pas à enchainer les temps de jeu sans commettre des en-avants. Au centre du terrain, Thomas Laranjeira tente de déborder la défense mais sert Namy dans son dos. Ballon perdu mais sur cette action, ce n'est pas le plus problématique : l'arrière briviste se tient le bras et doit céder sa place (64'). Très gros coup dur pour le CAB qui perd son buteur et son meilleur joueur depuis le début de saison. Nouveau temps fort de Brive dans les 22 de Carcassonne et encore une fois les avants qui tentent de faire la décision. Mais encore une fois, le ballon est perdu au contact. Sur la mêlée, Brive remporte l'affrontement et gagne une pénalité. Devant marquer deux fois pour entrer dans le bonus, Samuel Marques prend les points et ramène son équipe (19-9, 70'). L'USC subit beaucoup plus en cette seconde période et Brive se réveille également. Ballon égaré par Carcassonne, Namy pousse au pied tant bien que mal et Brive est de nouveau dans les 22 adverses. Galala franchit la ligne, le ballon vit pour une fois. Enzo Hervé voit le trou, s'y engouffre et va aplatir en coin l'essai du CAB (19-14, 76').

Enzo Hervé donne l'espoir à son équipe avec un essai en coin

 

Sur cette inspiration, Brive est dans les clous pour le bonus et peut encore rêver à un énorme hold-up en arrachant la victoire. Mais Carcassonne est piqué au vif et investit les 22 brivistes. Les temps de jeu se multiplient, la montre tourne et Carcassonne attend soit la faille soit la faute. Rien ne viendra si ce n'est un ballon perdu et une relance briviste. A la sirène, Brive tente l'attaque de la dernière chance. Le CAB entre dans le camp carcassonnais mais la défense tient le choc. Matthieu Voisin commet un en-avant et c'est la fin du match sur cette victoire de Carcassonne 19 à 14. Brive repart avec le bonus défensif mais ce match laisse un gout très amer dans la bouche.

 

 

Fiche technique

 

Carcassonne : 1 essai de McMahon (8') ; 1 transformation et 4 pénalités (4', 16', 31', 50') de Bosch

1 Ursache (Cap) (27'-35', 64' Fournier) - 2 Castant (71' Devisme) - 3 Wihongi (50' Burduli) - 4 Manchia (71' Doumenc) - 5 Coste (50' Panizzo) - 6 Huguet - 7 Dyer - 8 Meité (58' Tuilagi) - 9 Valentine - 10 Bosch - 11 Tagotago (71' Brady) - 12 Pili - 13 Giorgis - 14 Jasmin - 15 McMahon

 

Brive : 1 essai d'Hervé (76') ; 2 pénalités (18', 40') de Laranjeira, 1 pénalité (70') de Marques

1 Chauvac (68' Goginava) - 2 Da Ros (47' Jammes) - 3 Bekoshvili (47' Johnston) - 4 Uys (47' P.Marais) - 5 Snyman - 6 R.Marais - 7 Hireche (Cap) (57' Narisia) - 8 Fa'aso'o (55' Voisin) - 9 Delarue (47' Marques) - 10 Hervé - 11 Namy - 12 Le Bourhis - 13 Mignardi (58' Galala) - 14 Nacebe - 15 Laranjeira (64' Delarue)

 

 

En bref

Il y avait la place de faire beaucoup mieux mais vous ne pouvez pas faire de résultats à l'extérieur sans y mettre de l'engagement et de la rigueur pendant 80 minutes. Totalement dépassés par la fougue et le réalisme de Carcassonne durant la première demi-heure, les brivistes se sont réveillés mais trop tard. Encore une fois, la rotation ne paie pas et le niveau global de l'équipe baisse. L'indiscipline, le manque de réalisme et un jeu pauvre en qualité plombent Brive durant ce match et beaucoup d'autres à l'extérieur. Autre point noir : la sortie de Thomas Laranjeira sur blessure. Les supporters vont croiser les doigts pour que cela ne soit qu'un coup et qu'il pourra tenir sa place face à Oyonnax dimanche prochain.

 

 

Retrouvez les photos de la rencontre entre Carcassonne et Brive dans l'album photos

 

 

Images : Eurosport

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 8
Montpellier Toulouse
Brive 30 9 Bordeaux
Agen Stade Français Paris
Pau Castres
Toulon Bayonne
La Rochelle Racing 92
Clermont Ferrand Lyon
Résultats Top 14