Brive fait valser Vannes (61-14), le résumé du match
Publié le samedi 23 février 2019 à 06:00

Match intéressant entre Brive et Vannes. Les phases finales sont en jeu. Si le scénario prévoyait un match serré, le terrain reste maître du jeu et parfois, il réserve un scénario bien différent. Cette fois, c'était pour le plus grand plaisir du public briviste qui en a eu pour son argent.

Pour ce match, Brive peut compter sur le grand retour de Karlen Asieshvili, absent depuis l'été dernier. Vannes ne se présente pas au complet mais veut jouer sa chance à fond.

 

Première période : Brive s'en sort bien

Dès les premiers instants, Vannes montre que la partie ne sera pas facile et qu'il faudra livrer bataille en conquête. Les bretons sont une équipe joueuse mais attention au contre. Les brivistes déploient rapidement une attaque, remontent jusque dans les 22 mètres adverses. La défense est dépassée et se met hors-jeu. Thomas Laranjeira ouvre la marque (3-0, 6'). Les premières mêlées ne sont pas claires et l'arbitre prévient une première fois les capitaines des 2 équipes. Les fautes s'enchainent à ce petit jeu-là, Tafili est sanctionné après une mêlée écroulée. Laranjeira en profite pour doubler la mise (6-0, 15'). C'est au tour de James Johnston d'être sanctionné, un Johnston en (grande) difficulté ce soir. Si la conquête souffre à Brive, ce n'est pas le cas de ses 3/4. L'offensive ne part sous les meilleurs auspices avec notamment une passe d'Arnaud Mignardi plus qu'hasardeuse. Mais Laranjeira la récupère tant bien que mal et lit parfaitement l'action. La défense de Vannes monte très vite (hors-jeu ?) et laisse des espaces. L'arrière les voit et se fait la malle à travers la ligne défensive. Premier essai briviste ce soir au milieu des poteaux (13-0, 22').

Laranjeira débloque le compteur des essais pour ce soir

 

Les mêlées se succèdent et Vannes a clairement pris le dessus. Johnston est dans le collimateur de l'arbitre. Malgré plusieurs rappels à l'ordre, la sanction tombe : carton jaune pour le pilier du CAB (31'). Vannes se sent fort dans ce secteur et choisit la mêlée pour profiter de l'avantage numérique. Mais on pousse avant et le RCV gâche une superbe occasion de revenir au score. La domination en conquête des vannetais ne se concrétise pas. Après une pénaltouche, le maul se forme mais les avants bretons se mettent à la faute. Encore un sursis pour le CAB. Face à cette incapacité à solutionner le problème, le staff briviste fait le choix de remplacer Karlen Asieshvili (qui ne s'attendait pas à un tel retour) et Loick Jammes. Simon-Pierre Chauvac et Thomas Acquier doivent trouver le remède (36'). Vannes concrétise enfin sa domination. Sur un ballon de récupération, les vannetais déchirent le rideau défensif. Le ballon circule bien entre les 3/4 jusqu'à Ambrose Curtis qui aplatit en coin (13-7, 36'). Cet essai juste avant la pause relance complètement Vannes. Sauf que ce n'est pas l'avis d'Enzo Hervé. L'ouvreur du CAB feinte une passe, prend l'intervalle et sprinte jusque dans l'en-but (20-7, 40'). Quel coup de massue derrière la tête de Vannes qui pensait avoir fait le plus dur mais Brive se redonne de l'air à la pause. Reste à régler le problème en mêlée.

 

Deuxième période : une déferlante emporte tout

Qu'est qui est plus terrible que d'encaisser un essai à la sirène de la mi-temps ? En prendre un autre dès le début de la seconde période ! Vannes et Holder sont à l'attaque, le centre tente un coup de pied par-dessus mais se fait contrer par Arnaud Mignardi. Le centre récupère le ballon et sprinte jusque dans l'en-but (mais qu'il est loin cet en-but quand on n'a plus nos jambes de 20 ans !). Nouvel essai assassin du CAB qui assomme totalement Vannes qui va sombrer petit à petit (25-7, 45'). Axel Muller met en difficulté Bouthier qui dégage comme il peut. Malheureusement (comme bien trop souvent cette saison), Brive gâche cette touche à 5 mètres. Mais le CAB poursuit sa domination. En force, les avants enclenche un maul qui avance. Le maul est stoppé sur la ligne mais Samuel Marques aplatit en filou, comme seuls les demis de mêlée savent le faire (32-7, 53'). Vannes sort de la rencontre et laisse passer une nouvelle occasion à 5 mètres de la ligne briviste avec un bras cassé en mêlée. Quand rien ne va. De l'autre côté, tout va bien et même plus que bien ! Mauvaise transmission entre Holder et Cramond, Muller récupère et fait parler toute sa technique de rugby à VII. Il sert parfaitement Matthieu Voisin qui aplatit SUR LE POTEAU ! (© Fabien Galthié !). Brive s'envole toujours plus haut (39-7, 60'). Vous en voulez encore ? Nouveau ballon perdu par Vannes. Dominiko Waqaniburotu le récupère et sert Franck Romanet qui aplatit le 6e essai briviste (44-7, 63').

Tout sourit aux brivistes ce soir contre Vannes

 

Le récital se poursuit. A nouveau Waqaniburotu au départ de l'action, le fidjien perce avant de servir David Delarue qui est repris devant l'en-but. Muller a bien suivi et marque lui-aussi son essai (49-7, 68'). Vannes, en force, marque un 2e essai mais qui désormais ne sert plus à grand chose. La donne aurait été différente si cet essai avait été marqué bien plus tôt (49-14, 71'). Brive en a fini ? Pas vraiment ! Brive est bien mieux en mêlée et après un avantage derrière une mêlée à 5, So'otala Fa'aso'o fait parler sa puissance et va aplatir un nouvel essai (54-14, 77'). Joris Jurand fait admirer sa pointe de vitesse et sa puissance. L'ailier devenu arrière (depuis la sortie de Laranjeira) casse un plaquage, gagne 30 mètres avant d'être repris sur les 22 mètres. Le jeu rebondit bien avec Voisin qui fixe puis sert Marques qui s'offre un doublé dans cette rencontre complètement folle (61-14, 80'). Explosion complète de Vannes après la pause, Brive a récité et s'est fait plaisir. Le score de cette seconde période résume tout : 41-7 pour Brive !

 

Fiche technique

 

Brive : 9 essais de Laranjeira (22'), Hervé (40'), Mignardi (45'), Marques (53', 80'), Voisin (60'), Romanet (63'), Muller (68') et Fa'aso'o (77') ; 4 transformations (22', 40', 53', 60') et 2 pénalités (6', 15') de Laranjeira, 1 transformation (80') de Marques ; 1 carton jaune (31') pour Johnston

1 Asieshvili (36' Chauvac) - 2 Jammes (36'-69' Acquier) - 3 Johnston (55' Thomas) - 4 P.Marais (53' Uys) - 5 Waqaniburotu - 6 R.Marais (31'-41' Thomas) - 7 Hirèche (Cap) (55' Voisin) - 8 Fa'aso'o - 9 Marques (61' Delarue) - 10 Hervé (69' Marques) - 11 Muller - 12 Galala - 13 Mignardi (57' Petre) - 14 Jurand - 15 Laranjeira (62' Romanet)

 

Vannes : 2 essais de Curtis (36') et Blanchard (71') ; 1 transformation (36') de Le Bail, 1 transformation (71') de Hilsenbeck

1 Neparidze (55' Seneca) - 2 Cloostermans (46' Blanchard) - 3 Tafili (55' Pomponio) - 4 Jones - 5 Lagioiosa (55' Picquette) - 6 Kamikamica (46' Abiven) - 7 Cramond - 8 Bolenaivalu - 9 Le Bail (51' Cazenave) - 10 Bouthier (Cap) (53' Hilsenbeck) - 11 Bly (61' Duplenne) - 12 Burgaud - 13 Holder - 14 Duplenne (46' Fartass) - 15 Curtis (72' Kamikamica)

 

En bref

Tout le monde était sorti chafouin après le succès contre Massy il y a deux semaines. Ce n'est pas du tout le cas après Vannes. Et pourtant, que la première période fût compliquée avec une mêlée en difficulté comme jamais. Mais l'essai d'Hervé à la sirène a tout changé. Derrière, après la pause, cavalier seul du CAB qui régale et se fait plaisir avec la bagatelle de 7 essais. Les sourires après leur essai de Mignardi, Voisin, Romanet, Muller, Fa'aso'o et Marques veulent tout dire. Le piège vannetais était bien tendu en première période mais n'a pas résisté face au tsunami briviste. Des soirées comme celle-là, on en redemande !

 

 

Retrouvez les photos de la rencontre entre Brive et Vannes dans l'album photos

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 25
Nevers 28 31 Brive
Vannes Bourg en Bresse
Carcassonne Mont de Marsan
Aurillac Provence Rugby
Oyonnax Massy
Montauban Soyaux-Angoulême
Bayonne Colomiers
Béziers Biarritz
Résultats Top 14