Brive s'est tracée une belle voie à suivre, l'analyse de la rencontre
Publié le lundi 17 décembre 2018 à 06:00

Les températures étaient fraiches vendredi mais Brive a fait chauffer le tableau d'affichage. Le spectacle était au rendez-vous et les supporters n'ont pas été déçus pour la dernière à domicile de 2018. Désormais, il faut batir sur cette rencontre et la confiance collective qu'elle a amené.
 

Les points positifs

Un match plein. Alors oui, ce n'était que Bourg en Bresse, promu de Fédérale 1, 14e de Pro D2. L'équipe venait de battre largement Mont de Marsan la semaine dernière mais avait décidé de laisser plusieurs cadres au repos en vu de la réception d'Oyonnax. Mais Brive avait besoin de se rassurer après deux déplacements frustrants et devait surtout prendre des points pour ne pas se laisser décrocher au classement. Le CAB a réalisé un match plein, de la première à la dernière minute, et a su empocher une victoire bonifiée sans trembler. Si on attendra un petit peu pour voir un match référence (Biarritz ?), Brive se rassure et se fait du bien à la tête avant un dernier déplacement pour conclure 2018. Les brivistes avaient jusqu'à présent brillé par de l'inconstance mais vendredi face à Bourg en Bresse, il y a eu de la constance et du sérieux. A confirmer sur les prochaines rencontres.

Une victoire collective. Vendredi, il y a eu tout : des points, des essais, des avants dominateurs, une charnière au diapason (voir ci-dessous) et des 3/4 en feu. Pour voir une telle démonstration offensive en championnat, il faut remonter à 7 ans et une victoire contre Bourgoin (50-6). Si les avants n'ont marqué "que" 2 essais, des essais d'avants, ils ont cependant été au départ de nombreuses actions et ont su mettre l'équipe dans l'avancée et ont su mobiliser les défenseurs burgiens. L'alignement a volé plusieurs ballons tandis que le jeu défensif au sol a été performant. Les 3/4 avaient des jambes de feu et ont marqué de très beaux essais avec de belles combinaisons dans la ligne, des exploits personnels bien tranchants (Seva Galala, Thomas Laranjeira) ou sur des ballons de récupération. Tout le monde a apporté sa pierre à l'édifice que ça soit dans le jeu ou au tableau d'affichage (7 essais par 7 joueurs différents). Une victoire propre qui fait plaisir à voir.

Une charnière inspirée. Si le jeu du CAB a bien été huilé, la charnière n'y est pas pour rien. Depuis le début de la saison, le staff tatone dans cette zone : trois demis de mêlée et trois ouvreurs se sont succédés sans qu'une doublette n'émerge vraiment de cette première partie de saison. Vendredi, c'est une nouvelle charnière qui fût utilisée : Vasil Lobzhanidze - Enzo Hervé. Brive a misé sur une doublette jeune et peu expérimentée. Si encore l'adversaire n'était pas à son top, le duo a parfaitement su mener le jeu, alternant passe et occupation, gestion et accélération. Les deux joueurs ont du potentiel et ont montré ce vendredi que le potentiel est là. Avec le départ d'Ugalde, Hervé va avoir plus de temps de jeu à son poste, un poste qu'il va partager avec Stuart Olding. Lobzhanidze est arrivé avec de grands espoirs mais jusqu'à présent n'a pas explosé sous les couleurs du CAB. Peut être que la signature de son premier contrat pro va libérer tout le potentiel de l'international géorgien. Si la concurrence est là (avec la présence de Samuel Marques et David Delarue), Lobzhanidze a ce qui faut pour s'imposer à Brive. A voir sur les prochains matchs mais cette charnière mérite d'être revue sur le terrain et pourquoi pas dès vendredi à Colomiers.

Et si c'était les vrais débuts de Lobzhanidze avec le CAB ?

 

Les points négatifs

Une performance à confirmer. Ce n'est pas vraiment un point faible du match contre Bourg en Bresse car difficile d'en trouver après un match comme ça. Mais c'est plutôt une perspective sur le court terme. Si jusqu'à présent, Brive est solide et fait le plein à domicile, c'est moins vrai à l'extérieur. Le CAB sort de trois déplacements qui se ressemblent et après le large succès face à Bourg en Bresse, Brive va devoir confirmer à l'extérieur, du côté de Colomiers. Si Brive veut continuer à rester en haut de tableau et rester au contact de Bayonne, Nevers, Oyonnax et Mont de Marsan, le CAB doit prendre des points à l'extérieur et répéter la constance vue vendredi soir. Face à un adversaire mal classé et en besoin de points, les brivistes devront s'affirmer dès le début de match et maintenir la pression pendant 80 minutes. Brive n'a plus vraiment de temps à perdre et cela serait bien de ramener un succès à l'extérieur pour passer les fêtes de fin d'année dans la joie et la confiance.

 

En conclusion

Il faisait froid vendredi soir mais tout le monde s'est réchauffé en voyant évoluer le CAB face à Bourg en Bresse. Dans un match maitrisé de bout en bout, Brive a empilé les points et les essais. Les brivistes n'avaient plus réalisé une telle performance depuis bien longtemps et on va espérer que ce match soit répété lors de la phase retour. Mais avant de profiter des fêtes, il y a un dernier match à disputer et il n'est malheureusement pas à domicile. Brive doit impérativement revenir avec la victoire de Colomiers pour confirmer ce large succès contre Bourg en Bresse sinon toute cette performance n'aura servi à rien. Si le CAB veut rester au contact des deux premiers, il lui faut des victoires à l'extérieur et donc un match plein pendant 80 minutes et non 20 comme dernièrement.

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 18
Nevers 23 17 Bayonne
Colomiers 22 16 Mont de Marsan
Montauban 27 3 Aurillac
Provence Rugby 12 11 Bourg en Bresse
Biarritz 36 12 Massy
Carcassonne 23 20 Vannes
Oyonnax 23 13 Béziers
Soyaux-Angoulême 11 23 Brive
Résultats Top 14
AllezBriveRugby vous propose ces vidéos de rugby