Coupe du Monde 2015 : l'Angleterre au tapis
Publié le lundi 5 octobre 2015 à 14:14

Alors que la fin du premier tour approche et que les équipes se qualifient pour les quarts de finales, d'autres voient leur aventure mondiale s'arrêter là. Si pour certaines, c'était écrit. Pour d'autres, c'est un véritable arrêt buffet. La coupe du monde est ainsi faite : des surprises et des sorties de route.

img-accroche-troisieme-journee-coupe-du-monde-rugby-2015 

Que font nos brivistes ? Dans la poule A, après avoir manqué la rencontre face à l'Australie pour cause de suspension, Dominiko Waqaniburotu était de retour dans le XV de départ pour défier le Pays de Galles dans l'antre du Millenium de Cardiff. Les fidjiens veulent accrocher un gros à leur tableau de chasse et après avoir échoué face aux anglais et aux australiens, les gallois sont leur dernière cible. Mais même fatigué par la victoire historique face à l'Angleterre, le Pays de Galles parvient à se défaire des Fidji, non sans mal, sur le score de 23 à 13

Pour sa part, Dominiko Waqaniburotu a joué 68 minutes avant d'être remplacé par Malakai Ravulo. Le briviste a réussi un gros match défensif avec un 13/13 au plaquage. En attaque, il a parcouru 11 mètres et a porté le ballon 3 fois au delà de la ligne d'avantage. Au niveau de la discipline, il n'a été pénalisé qu'une fois dans les rucks. Il sera à nouveau titulaire pour affronter l'Uruguay mardi.

Remplaçant lors des deux premières rencontres (contre les Tonga et l'Argentine), Karlen Asieshvili était titulaire pour affronter les All Blacks. C'était la première rencontre entre les deux pays. Même si ça partait mal pour les Lelos (essai de Naholo dès la 1ere minute et bonus offensif acquis dès la 22e), ils n'ont pas baissé les bras et ont posé beaucoup de problèmes aux champions de monde qui s'imposent finalement 43 à 10. L'arrière Beka Tsiklauri restera dans l'histoire comme étant le premier géorgien à marquer un essai contre la Nouvelle Zélande. Notre briviste a réussi son match avec 6 plaquages réussis (sur 6) et 1 pénalité provoquée en mêlée face à Charlie Faumuina, le tout en 50 minutes de jeu.

En bref

Dans la poule A, après la défaite contre le Pays de Galles, l'Angleterre n'avait pas le droit à l'erreur avant d'affronter l'Australie. Mais les australiens ont dominé une pâle Angleterre qui sort par la petite porte de son mondial, éliminée dès le premier tour (ce qui n'était jamais arrivé pour un pays hôte jusqu'à présent). L'Australie et le Pays de Galles, bourreaux des anglais, vont s'affronter ce week-end pour la première place de la poule.

Dans la poule B, l'Afrique du Sud a remis les points sur les i après sa défaite initiale contre le Japon. Les sringboks sont revenus aux fondamentaux du rugby sud-africain : le jeu d'avants et la puissance. Après avoir concassés les Samoa, c'est l’Écosse qui a cédé face au rouleau compresseur sud-africain. Derrière l'Afrique du Sud qui s'achemine vers la première place, cela va se jouer à distance entre l’Écosse et ce surprenant Japon qui a dominé des samoans qui passent à travers de cette compétition.

Dans la poule C, la Nouvelle-Zélande et l'Argentine continuent leur bout de chemin et se qualifient pour les quarts de finale. Tout est loin d'être parfait pour les champions du monde mais le contrat est rempli. Le match face au Tonga devrait servir de tremplin avant un gros quart de finale face au perdant de France - Irlande. A ce moment là, on saura si c'est de la gestion ou bien autre chose que cache la Nouvelle Zélande actuellement. Les Pumas déroulent avec une deuxième victoire bonifiée sous les yeux de Diego Maradona. L'Argentine pourrait bien être une équipe à surveiller de près dans les phases finales.

Dans la poule D, la France semble monter en régime après sa victoire contre le Canada, une semaine après celle plus que poussive face à la Roumanie. Mais le col hors catégorie arrive avec l'Irlande. Après avoir déroulé face au Canada et la Roumanie, les irlandais n'ont pas montré grand chose face aux italiens mais l'ont tout de même emporté (16-9). Les deux équipes sont qualifiées, ne reste plus qu'à savoir qui sera premier et donc qui évitera la Nouvelle-Zélande pour affronter l'Argentine ?

Si pour l'instant, la plupart des pronostics sont vérifiés, la poule A a complètement changé la donne avec l'élimination de l'Angleterre. A l'heure actuelle, 6 des 8 quart de finalistes sont connus : Australie, Pays de Galles, Nouvelle-Zélande, Argentine, Irlande et France. La poule B n'a pas encore désigné ses deux représentants. Si certains observateurs pensaient au déclin du Sud, cela semble manqué actuellement car avec très sûrement ses 4 représentants en quart de finale, l'hémisphère Sud pourrait dévorer le dernier carré. Mais on espère bien que le Nord ne se laissera pas faire aussi facilement !

 

Article rédigé par Rémi Brazon Google+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Lyon 35
2 Bordeaux 34
 
7 La Rochelle 22
8 Brive 22
9 Pau 21
 
13 Agen 16
14 Stade Français Paris 10
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 10
Racing 92 30 34 Bordeaux
Clermont Ferrand 30 13 Agen
La Rochelle 22 13 Castres
Pau 9 19 Toulon
Montpellier 33 8 Lyon
Brive 26 21 Stade Français Paris
Toulouse 45 10 Bayonne
Résultats Top 14