Pro D2 : Avant match CA Brive - Biarritz Olympique
Publié le jeudi 10 janvier 2019 à 06:00

Cela sent bon le Top 14 mais le logo n'est plus le même à Brive et Biarritz. La Pro D2 débute l'année 2019 et sa deuxième partie de saison avec un gros match entre le CAB et le BO. Le duel risque d'être intense. Ne reste plus qu'à mettre les bons ingrédients pour le spectacle soit beau.

Le dernier bloc n'a pas atteint les objectifs que s'étaient fixés Brive et Biarritz. Le sprint final est encore loin d'être lancé mais il n'y a plus de temps à perdre. Il faut désormais de la régularité et de la confiance.

 

Bilan de la saison

Brive : 4e avec 44 points (9 victoires, 1 nul, 6 défaites)

Biarritz : 8e avec 37 points (8 victoires, 1 nul, 7 défaites)

 

Après cette première partie de saison, Brive n'a pas encore l'étoffe d'un club qui peut remonter en Top 14. Si le début de saison était encourageant, la défaite à Massy a quelque peu cassé les ailes des brivistes. Depuis, Brive enchaine les succès à domicile et les défaites à l'extérieur dans des scénarios qui se ressemblent et se répètent. Le 4e bloc a montré l'incapacité actuelle du CAB à prendre de gros points hors de ses bases. Si les brivistes veulent jouer les premiers rôles et commencer à recoller à Nevers, leader, il va falloir très vite décrocher des victoires à l'extérieur sous peine d'entamer un prochain exercice en Pro D2 la saison prochaine et de poursuivre cette période de transition. La Pro D2, Biarritz commence à bien connaître la chanson mais les sirènes du Top 14 ont du mal à se faire entendre jusqu'à la côte basque. Entre instabilité dans la chaine de commandement et irrégularité dans les résultats, il est difficile pour le BO de se placer en première ligne pour remonter. La saison commence dans le même état d'esprit que la précédente : victoire à domicile et défaite à l'extérieur. Des têtes sont sacrifiées au niveau du banc de touche et l'instabilité se poursuit. Et puis vient la victoire à Oyonnax. Cela faisait un bon moment que les biarrots n'étaient pas revenus avec la victoire d'un déplacement. Alors que les supporters pensaient à un déclic, la chute arrive dans la foulée. La série de 32 matchs sans défaite à Aguiléra prend fin dès la journée suivante avec la victoire de Béziers. Et voilà, Biarritz réentame ses montagnes russes. Comme souvent, le BO navigue à proximité des phases finales mais ne parvient toujours pas à jouer un rôle conséquent dans la lutte du Top 6. Peut être que 2019 va changer la donne (ou pas).

 

Les hommes forts

Depuis plusieurs matchs, les cadres brivistes ont un coup de mou et pèsent beaucoup moins sur le jeu de l'équipe. Appelé pour le tournoi, Demba Bamba doit retrouver la tonicité qu'il avait en début de saison. Stuart Olding est dans le creux de la vague. Deux exemples parmi d'autres au sein du CAB qui peut néanmoins s'appuyer sur des valeurs sûres comme Thomas Laranjeira, meilleur buteur de la Pro D2 avec 190 points. Otar Giorgadze commence à faire sa place dans cette équipe. Une équipe qui attend beaucoup du retour de blessure d'Axel Muller.

L'infirmerie est pleine à Biarritz qui ne dispose pas de toutes ses forces vives mais le BO n'est pas mort et compte bien s'appuyer sur quelques joueurs redoutables. Les frères Lucu sont l'âme de ce Biarritz Olympique et Maxime (147 points) va avoir un très beau duel à livrer face à Thomas Laranjeira. Son compère à la charnière, Tyrone Elkington profite de la blessure de Pierre Bernard pour enchainer les titularisations et trouve ses marques en Pro D2. La paire en 2e ligne De Coninck - Hewitt est solide. Attention à l'entrée de l'ancien toulousain Jared Poï.

 

Bilan et confrontations

Brive (à domicile) : VVVVVVVV

Colomiers (27-17), Béziers (27-6), Aurillac (36-14), Angoulême (31-18), Montauban (15-3), Nevers (31-13), Oyonnax (21-20), Bourg en Bresse (52-14)

 

Biarritz (à l'extérieur) : DDDDDVD

Montauban (16-15), Colomiers (27-10), Mont de Marsan (20-13), Massy (29-20), Angoulême (31-15), Oyonnax (23-27), Vannes (37-23)

 

Les deux équipes se ressemblent mais inversement. Depuis le début de saison, Brive enchaine les victoires à domicile avec pour l'instant un parfait 8/8. Si toutes les victoires n'ont pas été toutes abouties, le CAB a fait le plein et reste sur une partition convaincante contre Bourg en Bresse mi-décembre. Pour sa part, Biarritz n'y arrive pas à l'extérieur. Les défaites se succèdent avec quasiment toutes avec un écart d'un essai ou plus (à Montauban, tout s'est joué sur une pénalité manquée à la sirène). Mais le BO a réussi un véritable exploit en allant l'emporter du côté d'Oyonnax. Ce succès n'a pas malheureusement pas été suivi des faits.

Bête noire, vous avez dit bête noire ? Les supporters brivistes espèrent que cette malédiction a pris du plomb dans l'aile depuis que le BO soit descendu en Pro D2 car sinon le bilan est catastrophique. Depuis 15 ans, sur plus de 20 matchs disputés, Brive a seulement décroché 2 victoires et 1 match nul (à l'aller cette saison). Ces deux victoires étaient à domicile, en février 2009 (19-15) et en octobre 2011 (32-7). Une éternité.

 

Voici la composition des deux équipes pour le match CA Brive - Biarritz (coup d'envoi à 20h45, arbitre : Mr Mathieu Noirot)

 

Pour le CA Brive : 1 Devisme - 2 Acquier - 3 Bamba - 4 P.Marais - 5 Uys - 6 R.Marais - 7 Hirèche (Cap) - 8 Giorgadze - 9 Lobzhanidze - 10 Hervé - 11 Muller - 12 Olding - 13 Mignardi - 14 Galala - 15 Laranjeira

Remplaçants : 16 Da Ros - 17 Chauvac - 18 Lagrange - 19 Fa'aso'o - 20 Voisin - 21 Marques - 22 Le Bourhis - 23 Thomas

Absents : pour consulter l'état de l'infirmerie du CA Brive, n'hésitez pas à vous rendre dans l'onglet infirmerie

 

Pour Biarritz : 1 Lourdelet - 2 Martinez - 3 Millar - 4 De Coninck - 5 Hewitt - 6 Girlando - 7 Knight - 8 Guiry - 9 M.Lucu (Cap) - 10 Elkington - 11 Artru - 12 Perraux - 13 Gimenez - 14 Tawalo - 15 X.Lucu

Remplaçants : 16 Anga'aelangi - 17 Leatigaga - 18 Nabou - 19 Usarraga - 20 Doubrere - 21 Poï - 22 Vergnaud - 23 Akhobadze

Absents : Synaeghel (suspendu), Dubarry (épaule), Lazzarotto (biceps), Bastien (commotion), Singer, Cama, Bessonart (genou), Lévi (genou), Bouldoire (ischios), Bernard (épaule), Dachary (épaule), Vakacegu (ischio-jambier), Ravuetaki, Aliouat.

 

Image : CABCL

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Montpellier 81
2 Racing 92 80
 
13 Oyonnax 39
14 Brive 36
Classement Top 14 complet
Résultats Finale
Oyonnax 10 22 Brive
Béziers 27 23 Vannes
Aurillac 16 17 Biarritz
Mont de Marsan 48 22 Bourg en Bresse
Bayonne 45 15 Massy
Carcassonne 33 24 Provence Rugby
Montauban 9 6 Nevers
Colomiers 15 8 Soyaux-Angoulême
Résultats Top 14