Brive termine à la 14e place au général ce Supersevens 2022
Publié le dimanche 28 août 2022 à 06:00

Même si tout semble presque fait pour la qualification, le Supersevens a une dernière étape à disputer durant cet été avant que les meilleures équipes se retrouvent dans quelques mois. Pour Brive, l'objectif est de bien finir même si la compétition est sans objectif.

Après Perpignan et La Rochelle, direction Pau pour cette troisième et dernière étape du sevens. Pau et Monaco ont remporté les deux premières étapes et les mêmes équipes se sont retrouvées en quarts de finale. Y aura-t-il des surprises dans le Béarn ?

 

1/8e : Monaco - Brive (45-7)

Brive et Monaco se sont déjà affrontés, c'était à Perpignan et cela avait été serré. Mais depuis, Monaco est monté en puissance et rapidement, l'écart de niveau entre les deux équipes va se faire sentir. Monaco tient le ballon dès le coup d'envoi et pour ne rien arranger, Léo Carbonneau écope d'un carton jaune pour plaquage dangereux (2'). En supériorité numérique, Monaco ouvre le score par Cecil Afrika (7-0, 2'). Mais le CAB ne lâche pas. Sous pression, Kevin Fabien récupère le ballon devant sa ligne d'en-but et réalise un festival pour remonter le ballon sur 60 mètres. L'arrière garde monégasque est dégarnie et un jeu au pied est déposé. Mathis Ferte est le plus rapide et marque l'essai de l'égalisation (7-7, 4'). Ibai Leconte gagne son duel 1 contre 1 sur l'aile face à Valentin Tirefort et termine en solitaire (12-7, 5'). Juste avant la pause, la mêlée briviste se fait pénaliser par un bras cassé. L'offrande est immédiatement exploitée avec Afrika qui accélère dans l'intervalle et s'offre un doublé (19-7, 8'). Les erreurs se paient cash et Brive subit le jeu. La seconde période ne sera qu'un déroulé de Monaco avec un deuxième essai pour Leconte (26-7, 8') avant un essai de Jonas Mikalcius qui fait parler sa puissance face à Carbonneau (33-7, 9'). Brive veut au moins sauver l'honneur dans cette seconde période. Jeremy Trevithick effectue une grande course dans la largeur pour trouver un intervalle. Eliot Marquis est au relais tandis que son coéquipier est repris juste devant la ligne d'essai (10'). Pour ne rien arranger, Maxence Darthou va écoper d'un carton jaune pour un en-avant volontaire (12'). Jone Waqaliva va alors se mettre en action. D'abord avec un essai (40-7, 13') puis par une accélération foudroyante le long de la ligne de touche. Il est repris par Tom Danovaro à quelques mètres de l'en-but mais il parvient à passer à Abdoul Karembiri qui inscrit le dernier essai du match (45-7, 15').

 

Match de classement (9-16) : Brive - Castres (26-24)

Dernier match de la compétition pour Brive et Castres donc autant se faire plaisir. Le CO ne perd pas de temps pour ouvrir le score grâce à la vitesse d'Antoine Bouzerand (0-7, 1'). Réaction immédiate des brivistes sur une attaque placée. On attaque au large et on décale Eliot Marquis qui termine sous les poteaux (7-7, 3'). Le chassé-croisé se poursuit avec le doublé pour Bouzerand qui prend de vitesse la défense briviste (7-14, 4'). Castres est mieux en cette première période avec déjà un 3e essai, par l'intermédiaire de son capitaine Dorian Luans (7-19, 6'). En difficulté, Brive relève la tête juste avant la pause. Tom Danovaro voit l'intervalle s'ouvrir devant lui et accélère pour s'offrir un essai (14-19, 7'). Cet essai fait du bien au CAB qui termine sur une note positive la période. Et finalement, la dynamique change car dès la reprise, Léo Carbonneau alerte d'une passe sautée Jeremy Trevithick qui échappe à toute la défense castraise le long de la ligne de touche pour marquer son essai (21-19, 8'). Sur l'autre aile, une autre flèche est présente. Le ballon parvient à Kévin Fabien qui accélère et marque à son tour (26-19, 12'). 3 essais consécutifs pour les brivistes qui s'avançent vers la victoire mais rien n'est encore fait car il n'y a que 7 points d'écart. Et Castres n'abdique pas avec l'essai de Simon Benoist en coin (26-24, 13'). La transformation ne passe pas et cela oblige donc le CO à récupérer le renvoi pour espérer l'emporter. Malheureusement pour les tarnais, les brivistes parviennent à contrôler ce renvoi et à taper en touche pour valider cette victoire dans le match de classement et ainsi terminer sur une bonne note, comme cela avait été déjà le cas à Perpignan.

 

Conclusion

Le bilan est presque souvent le même pour Brive avec une défaite en ouverture et une victoire en fermeture. Face à Monaco, l'écart était trop grand pour avoir un match équilibré entre une équipe préparée pour le VII et une autre qui n'a pas toute la technique de cette discipline. Brive parvient de temps à autre à poser quelques problèmes mais la moindre erreur est sanctionnée. Dans le match de classement, Brive et Castres se sont répondus pendant toute la rencontre. Le CO a eu une belle période avec deux essais consécutifs mais le CAB va ensuite en marquer 3 à cheval sur la mi-temps. Le break n'a pas été fait et un dernier essai a failli relancer Castres. Brive termine cette étape paloise à la 12e place.

 

10e à Perpignan, 13e à La Rochelle, 12e à Pau : au classement général, Brive termine avec 16 points et une 14e place générale. La finale à la Paris La Défense Arena se jouera donc sans le CAB qui affiche un bilan de 2 victoires pour 4 défaites.

 

 Images : Rugby+

 

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 18
2 La Rochelle 17
 
5 Toulon 12
6 Brive 11
7 Bordeaux 10
 
13 Perpignan 9
14 Pau 8
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 5
Bordeaux 15 10 Stade Français Paris
Clermont 43 20 Lyon
Pau 17 34 Toulon
Perpignan 14 10 Castres
Brive 25 22 Bayonne
La Rochelle 24 19 Racing 92
Montpellier 17 19 Toulouse
Résultats Top 14