Résumé Massy - Brive
Publié le dimanche 3 mars 2013 à 00:31

compoTout était réuni pour que la soirée soit pénible, piégeuse : le classement entre les deux équipes (le 5e chez la lanterne rouge), les matchs entre concurrents directs (le CAB peut sortir gagnant de la soirée), le regain de forme du promu qui va se battre jusqu'au bout pour rester en ProD2 et les esprits brivistes peut être déjà orientés sur la réception de Tarbes samedi prochain. Et cela a été tendu, âpre et stressant du début à la fin mais au bout du compte Brive ramène une victoire très importante de la région parisienne et avec les résultats venus des autres terrains de ProD2 se replace à la quatrième place à quatre points du second La Rochelle (en attendant le déplacement de Pau à Colomiers).

Comme prévu, Massy attaque pied au plancher la rencontre et accule le CAB dans ses 22 mètres. Les brivistes font le dos rond et dès leur première occasion, ils vont être réalistes. Des 45 mètres Julien Caminati ajuste un puissant coup de pied qui fait mouche et ouvre le score pour Brive (0-3 5'). Mais il ne faut pas s'y tromper, les vingt premières minutes sont en faveur des massicois : solides en conquête, agressifs dans les rucks et inspirés offensivement. Deux pénalités de Hickey (12', 15') viennent récompenser ce début de match mais après cela, les brivistes sortent de leur torpeur et commencent à mettre en place leur jeu. Les 3/4 trouvent quelques brèches dans la défense de Massy et les avants commencent à prendre le dessus en mêlée fermée. Les fautes se multiplient du côté massicois et Julien Caminati ne se gêne pas pour remettre le CAB devant au score grâce à deux nouvelles pénalités (24', 33'). Le CAB continue d'accentuer la pression et sur une pénaltouche suivie d'un maul, toute la famille cabiste s'écroule dans l'en but et après consultation de ses assistants Mr Hourquet accorde l'essai au CAB et à Poutasi Luafutu (6-14 38'). Du bord de touche Caminati connaît son premier échec de la soirée mais le plus dur semble être fait pour le CAB. Surtout que sur la sirène nouvelle pénalité pour le CAB mais deuxième échec de suite pour Caminati.

     Le CAB a eu du mal à rentrer dans son match mais a bien terminé la première période en faisant un mini break au score mais il reste encore quarante minutes à jouer.

La deuxième mi-temps commence là où les équipes s'étaient quittées : domination du CAB qui multiplie les temps de jeu offensivement, la mêlée qui tourne en faveur des brivistes et le contre cabiste qui fait des misères au talonneur massicois. Malgré cela le CAB ne concrétise pas au score sa domination et Massy se rebelle en provoquant l'indiscipline briviste. Deux cartons jaunes (Petrus Hauman 56' et Noon 64') et une succession de pénalités vont remettre Massy devant au tableau d'affichage à un peu moins de dix minutes de la fin (15-14 70').

Les brivistes voient une victoire qui leur était promise avant le match leur filer entre les doigts mais cette équipe a du cœur et de l'orgueil. Ils repartent de l'avant et obtiennent rapidement une expulsion temporaire (plaquage haut sur L.Ferrères 72') et une pénaltouche à suivre dans les 22 mètres de Massy. Les avants font le job et récupère une pénalité que Caminati ne se gêne pas pour réussir (15-17 74'). Brive semble contrôler la fin de match dans les 22 de Massy mais une pénalité redonne le ballon à Massy à la sirène. Et on est parti pour un temps additionnel hyper stressant qui verra les massicois remonter jusque dans les 22 mètres brivistes. Bordeaux Bègles la saison dernière ça ne vous rappelle rien ? Bien évidemment que si mais pas cette fois là, la défense briviste est héroïque. Les joueurs ne se consomment pas dans les nombreux rucks, ils ne font pas de faute et impose leur puissance physique aux attaquants massicois qui finalement vont craquer et rendre le ballon aux brivistes qui mettent immédiatement fin à ce match.

Cela a été plus dur que prévu mais les avants (récompensés par l'essai en force de Luafutu) et la défense briviste (héroïque en fin de match) ont petit à petit pris la mesure de leurs adversaires du soir. A noter également la bonne réussite au pied de Julien Caminati (12 points à 4/6) au contraire d'Eoghan Hickey (15 points mais à 5/9). Les quatre points sont là et avec cette troisième victoire d'affilée, le CAB profite des défaites d'Aurillac et de La Rochelle pour se hisser à la quatrième place et se rapprocher du podium qui se retrouve maintenant à seulement trois points (en attendant le déplacement de Pau à Colomiers). Prochain match pour le CAB la semaine prochaine avec la réception de Tarbes au Stadium.

Rémi Brazon, Rédacteur
A lire aussi sur allezbriverugby
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 49
2 Stade Français Paris 46
 
12 Pau 27
13 Brive 25
14 Perpignan 22
Classement Top 14 complet
Résultats Journée 16
Lyon 34 14 Clermont
Toulon 27 16 Pau
Perpignan 31 24 Stade Français Paris
Castres 23 18 Bordeaux
Bayonne 37 9 Brive
Racing 92 39 36 La Rochelle
Toulouse Montpellier
Résultats Top 14