Rudy Chéron
Pilier / 42 ans
  • Poste(s) : Pilier
  • Taille : 1.75 m
  • Poids : 115 kg
  • Date/Lieu de naissance : 19 février 1981 à Toulon
  • Club formateur : Toulon

Parcours professionnel

  • Hyères
  • Strasbourg
  • Perpignan
  • Provence Rugby
  • Grenoble
  • Stade Phocéen
  • La Seyne-sur-Mer
  • Provence Rugby
  • Brive
  • Perpignan
  • Colomiers
  • Toulon

Descriptif

Rudy Chéron a connu une carrière remplie d'expériences, bonnes comme mauvaise. C'était tout sauf un long fleuve tranquille.

Né à Toulon, c'est par le football que Rudy commence. Le rugby n'arrive dans sa vie qu'à 12 ans, son physique s'adaptant mieux au ballon ovale qu'au ballon rond. Il fait ses gammes au RCT et gravit tous les échelons. A 18 ans à peine, il foule pour la première fois la pelouse de Mayol avec le maillot de l'équipe première sur les épaules. Les 3 saisons qui suivent marquent la chute du RCT en 2e division à l'été 2000. Chéron va jouer 2 saisons en 2e division (manquant d'un rien la remontée en 2001) avant de quitter son club, sa ville.

Direction Colomiers avec qui il retrouve la première division et le Top 16. Colomiers est sur le déclin et lutte pour rester parmi l'élite. Le jeune pilier prend de l'expérience sans être totalement titulaire au poste de pilier. L'aventure se termine avec la relégation de Colomiers en Pro D2 en 2004. Chéron prend alors la direction de Perpignan. La concurrence est rude pour Rudy qui est plus souvent remplaçant que titulaire mais il fait partie de la rotation et apporte sa pierre à l'édifice.

En 2005, l'ancien perpignanais débarque à Brive. Chéron va jouer au CAB durant 2 saisons mais il ne va pas beaucoup jouer. En 2005/2006, en Top 14, il faut attendre le 25 mars et un déplacement à Montpellier pour le voir sur une feuille de match (titulaire sur ce match là). Au total, il va jouer 6 matchs (lors des 7 dernières journées) et sera titulaire à 2 reprises (à Montpellier et contre Perpignan). En Challenge, il dispute 4 rencontres en étant notamment titulaire lors du quart de finale à Gloucester. La saison suivante, la situation ne s'arrange pas avec seulement 4 matchs joués (1 titularisation à Montpellier) entre septembre et octobre.

Après ce dernier exercice en Top 14, Rudy Chéron va voyager à travers la Fédérale 1, d'abord à Aix, La Seyne et Marseille (lors du projet éphémère de montée en Pro D2 avec Jonah Lomu en tête d'affiche). En 2010, Chéron retrouve le monde professionnel en signant à Grenoble. Mais si son corps est dans les Alpes, son esprit est ailleurs. A la suite d'une bonne saison, il décide de mettre fin à sa carrière pour se rapprocher de sa famille, à Toulon. Mis à part une saison à Provence (où il est hors de forme), Rudy s'arrête durant 3 ans.

En 2014, après une grosse remise en forme et une vie privée apaisée, Chéron fait son retour, à Perpignan, qui vient de chuter en Pro D2. Le pilier amène son expérience et une énorme envie, réalisant un gros retour sur les terrains.

En 2016, il rejoint Strasbourg et son projet ambitieux avant de terminer sa carrière (pour de bon) du côté du club d'Hyères Carqueiranne en 2018.

Actus Transferts
Transfert : Pietro Ceccarelli signe à Perpignan
Transfert : Arthur Bruges signe à l'OMR Lille Metropole
Transfert : le CA Brive officialise le départ de 20 joueurs
Transfert : Setareki Bituniyata quitte le CA Brive
Toutes les actus Transferts
Résultats Barrages
Stade Français Paris 20 33 Racing 92
Lyon 25 32 Bordeaux
Résultats Top 14
Classement Top 14 Pts
1 Toulouse 81
2 La Rochelle 78
 
13 Perpignan 43
14 Brive 36
Classement Top 14 complet